Accueil
Education: tous concernés, tous invités à en parler
Partager

Education: tous concernés, tous invités à en parler

RCF, le 28 octobre 2016  -  Modifié le 27 février 2024
Le Temps de le dire Education: tous concernés, tous invités à en parler
Chacun est concerné par l'éducation, pas seulement les enseignants et les parents. C'est l'idée que défendent les Semaines sociales de France (SSF). On en parle avec Stéphanie Gallet.
podcast image par défaut

"Une société qui n'enseigne pas est une société qui ne s'aime pas." Cette formule que Dominique Quinio emprunte à Charles Péguy résume assez bien l'état d'esprit dans lequel vont se dérouler les prochaines Semaines sociales de France (SSF). Du 19 au 20 novembre 2016, l'événement réunit à Paris des spécialistes et tous ceux que la question de l'éducation intéresse ou interpelle. Au programme, deux jours de réflexion, guidée par des conférences et des forums interactifs.

"Ensemble, l'éducation." Le thème choisit pour la 91è édition des SSF est une façon de dire que l'éducation nous concerne tous. Depuis 1904, les SSF constituent un espace de béat et de réflexion sur les grandes questions de société en lien avec la pensée sociale chrétienne.

Après le travail, les technosciences, la religion et les cultures: l'édition 2016 soulève les défis liés à l'éducation, "la base de notre société", selon la présidente des SSF. Avec cette fois une spécificité, depuis le mois de mars 2016, chacun est invité à participer en ligne et proposer "une contribution pour l'éducation". Y compris les partis politiques: de l'extrême gauche au Front National, tous ont été sollicités pour y être représenté et intervenir dans les débats.

 

 

"Il faut tout un village pour élever un enfant", dit le proverbe africain. Et en France l'école ne va pas très bien. Elle peine à transmettre des valeurs communes. Les SSF ont voulu donner la parole à différentes partenaires comme les Scouts et guides de France (SGdF) et le think tank Vers le haut. La session de novembre se veut être un aboutissement pour toutes les réflexions déjà amorcées en préparation du projet. L'idée pour Dominique Quinio est aussi "que cette réflexion sociale chrétienne ne se fige pas mais soit toujours en élaboration".

 

Emission en partenariat
avec les Semaines sociales de France (SSF).

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le Temps de le dire

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don