Accueil
De belles histoires de sportifs pour qui le handicap est un défi
Partager

De belles histoires de sportifs pour qui le handicap est un défi

Un article rédigé par Juliette Moyer - RCF,  -  Modifié le 9 novembre 2020
L'initiative du jour De belles histoires de sportifs pour qui le handicap est un défi
Juliette Moyer de RCF Allier décrypte deux belles histoires de sportifs pour qui le handicap ne rime surtout pas avec impossible !
podcast image par défaut

Damien Seguin est un skipper quadragénaire, qui fait partie des 33 marins partis hier à l’assaut du mythique trophée du Vendée globe. Rien ne le différencie de ses concurrents hormis qu’il est né sans main gauche. Il est donc le premier skipper handisport à tenter l’aventure, mais il n’est pas pour autant un novice puisqu’il a été deux fois médailles d’or aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004 et à ceux de Rio en 2016 en voile légère. Son monocoque est en tout point comparable à ceux des autres marins à l’exception d’une légère modification : une poignée spécifique pour recevoir son bras handicapé. Damien Seguin est un exemple pour de nombreux jeunes sportifs handivoile qu’il soutient d’ailleurs avec son association "Des pieds et des mains".

Amputé à l’âge de 6 ans des quatre membres suite à une méningite foudroyante, Théo Curin brille depuis plusieurs années sur les podiums de natation handi. Il relève un pari un peu fou : en novembre 2021, il espère effectuer une traversée inédite et solidaire du lac Titicaca. 122 km dans une eau à 10 degrés à 3 800m d'altitude et en totale autonomie. Il sera aux côtés de deux autres nageurs, Malia Metella et Matthieu Witvoet, ces trois sportifs devront tracter un radeau dans lequel ils dormiront, mangeront et stockeront leur matériel. Ce défi est également écologique puisqu’il s’annonce zéro déchet et permettra grâce à un appel aux dons de soutenir des projets et des associations locales.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don