Accueil
TCA… quand la santé n’est pas dans l’assiette

TCA… quand la santé n’est pas dans l’assiette

Un article rédigé par Anne-Gaël Guiol - RCF, le 8 décembre 2023  -  Modifié le 8 décembre 2023
Folie ordinaire - Agir pour notre santé mentale TCA… quand la santé n’est pas dans l’assiette

C'est un sujet sensible que l’on connaît mal, même s’il est assez répandu : on estime aujourd’hui qu’environ un million de personnes sont concernées en France par les "TCA". Traduisez :  "Troubles du comportement alimentaire".

Crédits : Helena Lopes / Unsplash Crédits : Helena Lopes / Unsplash

L'acronyme TCA recouvre en réalité des termes plus courants mais mal connus pour autant, et souvent galvaudés, comme "boulimie", "anorexie", "hyperphagie"... Il faut d'abord redéfinir ces termes !

Commençons par la boulimie, qui consiste, lors de la crise, à absorber de grandes quantités d’aliments, rapidement, sans contrôle. Contrairement aux idées reçues, les personnes boulimiques ne sont pas forcément en surpoids car, pour un certain nombre, passée la crise, la personne va chercher à se débarrasser de l’impression désagréable de "trop plein" en se faisant vomir. C’est ce qui peut faire de la boulimie une "maladie qui ne se voit pas".

L’hyperphagie repose aussi sur des crises incontrôlées de prises alimentaires, souvent déclenchées par un stress, mais il n’y aura pas de contrôle de la prise de poids. Donc les personnes souffrant d’hyperphagie boulimique peuvent être en surpoids ou souffrir d’obésité avec toutes les conséquences que l’on connait sur la santé générale.
Quant à l’anorexie (dite parfois "anorexie mentale"), elle se caractérise par une importante perte de poids liée à un contrôle extrême de son alimentation, cette dénutrition pouvant aller jusqu’à une mise en danger de la personne concernée. 

Le livre "Mon corps, ce poids" pourrait être utilement conseillé aux adolescentes influencées par la mode de l’ultra minceur !

L’ex-mannequin Victoire d’Auxerre rend un témoignage terrible de ses années de combat avec cette maladie dans plusieurs ouvrages. Le dernier, "Mon corps, ce poids", est sorti en 2022 et pourrait être utilement conseillé aux adolescentes influencées par la mode de l’ultra mince !

Les points de vigilance à avoir

Précisons d’abord que l'adolescence est une période au cours de laquelle l’entourage doit rester vigilant. Les injonctions à suivre un modèle de standard de minceur inatteignable font des ravages, le regard des autres reste une pression, augmentée par l'omniprésence des réseaux sociaux et de tous les filtres modifiant notre image et qui ne cessent de se développer.

Pour les proches, il faudra être vigilant aux mises en garde sans nuance qui risquent de créer un malaise et de rompre le dialogue ! L’anorexie n’est pas à confondre avec une perte d'appétit passagère ! L’Inserm estime par exemple qu’environ 20% des jeunes filles adoptent des conduites de restriction et de jeûne à un moment de leur vie mais que seule une minorité d’entre elles deviennent anorexiques.

Clairement, certains parents se trouvent sur une ligne de crête délicate et si on a la moindre inquiétude, se rapprocher par exemple de l’Endat (Etablissement d’aide aux troubles du comportement alimentaire) peut être utile. Un relais auprès de l’infirmière scolaire ou du médecin scolaire peut s’avérer utile également pour aborder un sujet qui reste très complexe et chargé de culpabilité dans le contexte familial.

Est-ce qu’on peut se rétablir d’un trouble des conduites alimentaires ? 

Oui, tout à fait ! L’accompagnement passe généralement par une prise en charge psychologique, médicale et diététique qui permet tout d’abord d’éviter un impact trop important sur la santé physique de la personne ; mais surtout, qui aide à restaurer confiance et image valorisante de soi !

—-----------------------------------------------------------------
- Ligne téléphonique "Anorexie Boulimie Info Écoute", des spécialistes des TCA répondent anonymement : 0810 037 037 .
- Le site Fil santé jeunes informe sur les troubles du comportement alimentaire. L’équipe de Fil santé jeunes est joignable au 0800 235 236. Ce numéro est gratuit et anonyme.
- "L’hyperphagie boulimique en 100 Questions/Réponses" publié par l’association Endat-TCA. Edition Ellipses
- Psycom sur les Troubles du comportement alimentaire
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don