Accueil
Villeurbanne: Valls en déplacement, des militants en questionnement
Partager

Villeurbanne: Valls en déplacement, des militants en questionnement

Un article rédigé par J.U. - RCF Lyon,  -  Modifié le 18 janvier 2017
Mardi 17 janvier 2017 Manuel Valls a visité le Pôle Pixel et le TNP de Villeurbanne, avant de rencontrer les militants socialistes locaux, pas tous convaincus par l'ex-Premier ministre.
2017 RCF - Manuel Valls en marche vers les militants socialistes villeurbannais 2017 RCF - Manuel Valls en marche vers les militants socialistes villeurbannais

Manuel Valls devrait être le seul candidat de la primaire de la gauche à faire le déplacement dans le Rhône ou la métropole de Lyon avant le premier tour. A l'inverse, cinq des sept candidats de la primaire de la droite et du centre ont tenu des réunions publiques ou des meetings sur le territoire, à l'automne dernier.

Les mauvaises langues disent qu'il faut y voir le poids d'Emmanuel Macron dans l'agglomération lyonnaise. Les mêmes soulignent que l'ex-Premier ministre s'est rendu à Villeurbanne, justement parce que ce bastion socialiste était resté un peu plus imperméable à la "macronite". Pourtant, le soir même de la visite de Manuel Valls, deux adjoints au maire de Villeurbanne (Prosper Kabalo et Loïc Chabrier) annonçaient leur ralliement à Macron.

AVEC LE SOUTIEN DE NAJAT VALLAUD-BELKACEM

Toute la matinée de ce 17 janvier 2017, Najat Vallaud-Belkacem a servi de guide au candidat Valls. La ministre de l'Education nationale connaît bien le secteur puisqu'elle sera candidate aux législatives dans la circonscription en juin prochain. Elle a pu mesurer une fois de plus sa popularité parmi les militants et sympathisants socialistes venus nombreux.

Les militants et sympathisants socialistes présents ont joué le jeu. Ils ont écouté et applaudi les discours qui les incitaient "à faire de cette primaire une réussite" mais tous n'étaient pas forcément convaincus, à l'image de Soraya, militante socialiste depuis 1981:


 

>>> Retrouvez tous les reportages et les émissions réalisées par la rédaction dans un dossier spécial primaire de la gauche

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don