Accueil
Augmentation des loyers Crous : Incompréhension des étudiants d'Auvergne
Partager

Augmentation des loyers Crous : Incompréhension des étudiants d'Auvergne

Un article rédigé par Hadrien Barrau - RCF Puy de Dôme, le 19 mars 2024  -  Modifié le 19 mars 2024
Podcast Natif La hausse des loyers Crous fait débat

Ce mardi 19 mars, le CROUS Clermont Auvergne à voter une augmentation des loyers de 3,5 % lors de son conseil d'administration. Mais si elle révolte les étudiants, cette hausse pourrait permettre de répondre aux besoins des territoires en termes de logements.

Chambre Crous campus des Cézeaux à Clermont-Ferrand Chambre Crous campus des Cézeaux à Clermont-Ferrand

Dans les campus, la mesure risque de faire parler, et elle l'a déjà fait. La fédération des étudiants d'Auvergne se montre d'ailleurs très inquiète quant aux conséquences d'une telle application : "Par rapport à l'inflation, c'est plus que dérangeant, il faut rappeler que ceux qui ont accès aux logements CROUS ce sont des boursiers !" fustige Léandre Dupont, son président.

A nos yeux, cela va précariser encore plus un public qui l'est déjà, c'est révoltant !

Lui et son association étudiante aurait souhaité, au contraire, que les loyers soient gelés et qu'il y ait des constructions dans les autres villes où se trouve l'Université Clermont Auvergne : Aurillac, Vichy ou le Puy-en-Velay. Et ce, pour "éviter de devoir se pencher sur le parc immobilier privé, car ces autres villes n'ont pas la taille de celui de Clermont-Ferrand où il est déjà difficile de se loger..."

Payer plus, pour construire plus 

Cette situation pourrait entraîner une hausse de précarité selon la Fédéa, car selon son dernier baromètre de la vie étudiante, le logement est le premier poste de dépense. Une précarité qui est d'ailleurs grandissante.

Jean-Marc Mornand, responsable de l'épicerie solidaire à destination des étudiants Esope 63 à Clermont nous indique que l'année dernière ils étaient 1500 inscrits. Le mois dernier, ils étaient 1600. Un record en marche. Pourtant, celui qui est membre du Conseil d'administration du CROUS Clermont Auvergne a voté pour cette augmentation. Il nous explique : " C'est important qu'il y ait plus de chambres, et d'augmenter leur confort aussi."

Il souhaite par ailleurs compenser la montée des prix : "Accentuons les repas à 1€ pour le plus grand nombre, il faut qu'il y ait d'autres actions pour compenser un peu, à mon avis..."

La hausse sera mise en application pour la rentrée prochaine, à partir du 1er septembre 2024.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Podcast Natif

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don