Accueil
Vaccination « Les maires sont prêts à mettre des lieux à disposition » Christophe Béchu
Partager

Vaccination « Les maires sont prêts à mettre des lieux à disposition » Christophe Béchu

RCF Anjou,  -  Modifié le 6 janvier 2021
Au cœur de l'Ouest, l'invité Vaccination « Les maires sont prêts à mettre des lieux à disposition » Christophe Béchu
En cette rentrée 2021, le maire d'Angers et président de l'agglomération Angers Loire Métropole est l'invité de la rédaction de RCF Anjou. Différents sujets sont abordés : la vaccination et l'implication des maires, la réponse à donner aux violences urbaines qu'ont connus les quartiers populaires de la ville, l'avancée des travaux de rénovation urbaine à Monplaisir et Belle-Beille, à qui ira son soutien pour les élections départementales et régionales et enfin ses vœux aux angevins et angevines pour 2021.
RCF Anjou - Christophe Béchu RCF Anjou - Christophe Béchu

Christophe Béchu souhaite apporter son concours à la campagne de vaccination. 

« Avec Philippe Chalopin, président de l’Association des Maires de Maine-et-Loire, dont je suis le premier vice-président, nous avons fait part de notre disponibilité à l'ARS et l'Etat pour mettre des lieux à disposition des professionnels de santé comme cela a été déjà fait lors de la campagne de dépistage. »

« C’est aujourd'hui l'Etat qui fixe le rythme. La stratégie qui consiste à vacciner en premier lieu les personnes âgées a été comprise par la plupart d’entre nous. En revanche, nous comprenons mal pourquoi on n’a pas anticipé le recueil de consentement de la population. Nous n’étions pas obligés d’avoir les vaccins dans le frigo pour le faire. Clairement, sur ce point il y a eu ratage. » 

Violences urbaines : la réponse de Christophe Béchu.

Suite aux violences urbaines qui ont eu lieu lors du réveillon de la Saint Sylvestre (voitures brûlées et feux d’artifices sauvages) Christophe Béchu en appelle à « une fermeté de la justice » à l’encontre des responsables. « Et quand je vois des gamins de 14 ans être interpellés, la question de la responsabilité des parents se pose. Les parents ne peuvent plus se défausser de leur responsabilité parentale et nous n’excluons aucune mesure qui nous permettent d’endiguer ces faits. » 
 
Élections régionales : à qui ira son soutien ? 

La réponse de Christophe Béchu reste encore assez vague, lui « l’homme de droite qui soutient le gouvernement ».

« D’un côté, il y a un candidat (François de Rugy) qui incarne la majorité présidentielle mais dont je ne suis pas persuadé qu’il soit de  droite et d’un autre,  une présidente de Région (Christelle Morançais) dont on ne peut pas dire que le soutien au gouvernement soit la préoccupation première. »

« Je vais prendre le temps de la réflexion, rencontrer les uns et les autres et vous serez bientôt averti de ma décision ». 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don