Accueil
Un gouvernement à l'image d'Emmanuel Macron
Partager

Un gouvernement à l'image d'Emmanuel Macron

Un article rédigé par Florence Gault - RCF,  -  Modifié le 1 juillet 2021
Décryptage Un gouvernement à l'image d'Emmanuel Macron
Au menu de cette édition de Décryptage, la nomination du gouvernement d'Edouard Philippe, l'attaque informatique WannaCry et le Festival de Cannes.
podcast image par défaut

Le gouvernement passé au crible

Le suspense est enfin terminé. Le nouveau secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, a dévoilé mercredi après-midi les noms des membres du gouvernement d'Emmanuel Macron. Il compte dix-huit ministres et quatre secrétaires d'Etat. En tout, onze femmes, et onze hommes.

Une équipe qui se veut un modèle de parité, ouverte à la société civile et surtout "de droite et de gauche". On y compte quelques belles prises. Comme notamment Nicolas Hulot, qui avait jusqu'ici refusé d'entrer dans un gouvernement. Lors du premier Conseil des ministres de son quinquennat, Emmanuel Macron a rappelé à ses ministres les priorités à mettre en œuvre. Ils sont également encouragés à s'impliquer dans la campagne pour les législatives.  Décryptage de ce nouveau gouvernement avec Olivier Ihl, politologue à Sciences Po Grenoble et Gautier Pirotte, sociologue, professeur à l'université de Liège, auteur du livre "La notion de société civile", aux éditions La Découverte.

WannaCry: une attaque informatique de grande ampleur 

L'événement de la semaine est consacré à la cyberattaque mondiale qui a touché plus de 150 pays. Opérations chirurgicales non-vitales reportées au Royaume-Uni, systèmes d'affichage des trains perturbés en Allemagne, réseau interne du géant téléphonique espagnol Telefonica en panne... Le "rançongiciel" (ou ransomware) WannaCry a eu des effets dévastateurs.

En France, la production de l'usine Renault de Douai a été stoppée durant une journée. Comment cette attaque a-t-elle pu arriver ? Quelles conséquences ? Eléments de réponse avec Damien Bancal, journaliste spécialiste du cybercrime et la sécurité informatique, fondateur du site zataz.com, et Amaelle Guiton du quotidien Libération.

 

Le prix oecuménique du Festival de Cannes

Détour enfin par la Croisette où le Festival de Cannes bat son plein. La palme d'or 2017 récompensera le 28 mai prochain le meilleur film de la sélection officielle. A cette occasion, comme à chaque fois, un prix sera remis par un jury oecuménique.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don