Accueil
"Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie" (Jn 1, 7-11)
Partager

"Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie" (Jn 1, 7-11)

RCF,  -  Modifié le 10 janvier 2021
Prière du matin "Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie" (Jn 1, 7-11)
"Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie" Méditation de l'évangile (Mc 1, 7-11) par le pasteur Jean Pierre Sternberger Chant final: "Tu es mon fils bien aimé" par la communuaté de l'Emmanuel
benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jean le Baptiste proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »
En ces jours-là,
Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée,
et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.
Et aussitôt, en remontant de l’eau,
il vit les cieux se déchirer
et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.
Il y eut une voix venant des cieux :
« Tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie. »
 
Source : AELF

Méditation Pasteur J.P. Sternberger

        Des quatre éléments, l'air, l'eau, le feu et la terre, les trois premiers sont utilisés dans la Bible pour dire l'Esprit de Dieu. Il est esprit c'est à dire souffle quand, aux origine des mondes, il plane à la surface des eaux. Il est comme l'eau, et l'humain s'y trouve plongé, immergé comme en un fleuve par un messie promis. Il est sur chaque apôtre comme une flamme venu éclairer la salle haute de Pentecôte. Des quatre éléments, trois sont utilisés pour dire l'Esprit de Dieu.

        Nous sommes du quatrième. Nous sommes de terre. Nous sommes de terre et savons que l'humain et l'humus ont même origine et même destinée. Mais aux vents du monde la terre se fait poussière. Mélangée à l'eau, elle devient boue. Au feu elle se durcit jusqu'à devenir brique et presque pierre.

        Mais nous ne sommes, vous n'êtes pas seulement poussière ou boue ou brique. Vous êtes aussi cette bonne terre dans laquelle vient reposer la graine. Il suffira pour cela que vienne le semeur. Nous sommes, vous êtes l'argile que choisit le potier. Nous sommes de terre. Nous serons baptisés.

        Il vous baptisera dans l'Esprit Saint promet Jean. Vous serez plongés en Dieu comme on l'est dans un fleuve. Plongés, trempés, inondés. Dieu sur vous. Non pas Dieu en vous mais vous en Dieu. Le savons-nous ? L'avons nous cru ?

        Seigneur, que vienne ton amour sur nous ce matin, et nous serons tout le jour dans la paix de ta présence. Amen
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don