Partager

[Synode] Le cardinal Tsarahazana appelle les pasteurs à avoir un message crédible envers les jeunes

Un article rédigé par Antoine Bellier - RCF,  -  Modifié le 28 juin 2021
Le Point du Synode [Synode] Le cardinal Tsarahazana appelle les pasteurs à avoir un message crédible envers les jeunes
Partager
Antoine Bellier, envoyé spécial de RCF à Rome pour le synode des jeunes, est allé à la rencontre d'un de ses acteurs principaux : Mgr Désiré Tsarahazana.
podcast image par défaut

Il est l'un des quatre président délégués du synode. Le cardinal Tsarahazana est un homme au regard doux, au ton posé mais ferme et déterminé à faire entendre la voix de l’Eglise dans cette île de l’Océan Indien où la jeunesse est confrontée à de nombreux défis.

Le cardinal a récemment pu apprendre que le pape François se rendrait à Madagascar en 2019. "Il va venir chez nous" a déclaré simplement Mgr Tsarahazana, ne donnant pas plus d’indications sur cette possible visite apostolique. Ce serait la première fois depuis 30 ans, c'est-à-dire depuis Jean-Paul II, qu’un pape se rendrait sur la Grand Ile. Mais, le porte parole de la salle du presse du St Siège, Greg Burke n’a pas confirmé cette information, évoquant simplement que le projet était dans un état d’étude avancée.

Présent au synode des jeunes, le cardinal malgache a rappelé que l’Eglise dans son pays était une institution stable, malgré ses imperfections et que les jeunes étaient nombreux à participer à sa vie. Une jeunesse enthousiaste mais marquée par des défis énormes comme ceux de l’extrême pauvreté, conséquence d’un taux de chômage élevé et d’une corruption qui gangrène la société dans son ensemble.

Selon Mgr Tsarahazana, l’Eglise et en particulier ses pasteurs, tels des pères aimants ne doivent pas se dérober devant les questions et les besoins de cette jeunesse. Même s’il est parfois difficiles de trouver des solutions immédiates, il ne faut pas que les prêtres aient peur de parler aux jeunes a martelé le cardinal, sinon ceux-ci vont trouver leurs réponses ailleurs et notamment parmi les sectes qui pullulent sur l’ile.

Le cardinal malgache a donc lancé un appel sans équivoque à la conversion lancé en priorité aux pasteurs de l’Eglise pour que ce qu’ils disent aux jeunes ne soient pas des paroles en l’air mais un message crédible, résultat d’une expérience vécue. Car seul le vrai témoignage attire, a dit de son ton posé le cardinal malgache. Une belle exhortation au cœur de ce synode des jeunes qui poursuit en ce moment ses travaux autour de la question de la dynamique vocationnelle et du discernement. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que %amount après déduction fiscale

Faire un don