Accueil
Sports d’hiver : le risque d’avalanches reste élevé
Partager

Sports d’hiver : le risque d’avalanches reste élevé

Un article rédigé par Jean-Baptiste Le Roux - RCF,  -  Modifié le 7 janvier 2016
On craignait de ne pas voir venir la neige, et pourtant, deux avalanches ont causé la mort d’un skieur, en Savoie, et en blessant deux autres.
podcast image par défaut

La neige est finalement tombée sur les sommets. De quoi redonner du baume au cœur au secteur des stations de ski françaises, qui craignaient déjà de subir une très mauvaise saison. Mais avec les flocons, viennent aussi les ennuis. Parmi eux, évidemment, les risques d’avalanches. Des risques actuellement très élevés, ce que vient confirmer l’actualité.

Mardi, un skieur espagnol est décédé à Val d’Isère, en Savoie, emporté par une avalanche. Deux autres personnes ont été quant à elles blessées, mais retrouvées saines et sauves, après le déclenchement d’une seconde coulée de neige. Les trois skieurs évoluaient en hors-piste, actuellement la pratique la plus risquée du ski alpin.

Un évènement qui survient deux jours après le décès de deux alpinistes lituaniens, eux-aussi emportés par une avalanche en Haute-Savoie, au-dessus d’Argentière, à près de 3 200 mètres d’altitude. De quoi rappeler aux skieurs, mais également aux professionnels du secteur, que le récent manteau neigeux est encore très instable. De quoi redoubler de prudence, comme l’explique André Plaisance, le maire de Saint-Martin-de-Belleville, en Savoie.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don