Accueil
"Si on nous coupe le jus, on ferme boutique" : l'inquiétude des bouchers et boulangers face au délestage et la flambée des prix
Partager

"Si on nous coupe le jus, on ferme boutique" : l'inquiétude des bouchers et boulangers face au délestage et la flambée des prix

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 2 décembre 2022  -  Modifié le 5 février 2024

Bouchers et boulangers dans le pétrin ! Avec la multiplication par quatre des tarifs du gaz et de l'électricité au premier trimestre 2023, c'est l'ensemble des commerces alimentaires qui pourraient se retrouver dans le noir. Illustration dans les pays de Savoie.

©Pxhere ©Pxhere

Elle est entrée cette semaine au patrimoine mondial de l'UNESCO, et a déjà pris de la valeur. Comptez 40 à 50 centimes de plus pour une baguette classique, en seulement six mois. En janvier, la fameuse galette des rois coûtera encore plus cher. +20%, selon la Fédération des Boulangers des Pays de Savoie. Au quotidien, Benoit Etallaz, artisan-boulanger à Bourgneuf, tente de faire le maximum d'économies.

 

On doit réorganiser notre temps de travail 

Sur l'étal du boucher, l'inflation s'élève en moyenne à 8%, par rapport au début d'année. Christophe Grassy, artisan-boucher à Allinges, demande le blocage des prix de l'électricité pour passer l'hiver, et ainsi, éviter le pire.

 

On doit aussi rembourser les emprunts liés au Covid, aujourd'hui, c'est ce qui nous fait peur 

Autre sujet d'inquiétude, les coupures d'électricité de deux heures, en cas de fortes tensions sur le réseau. Une perspective qui interroge Lionel Rittaud, président de l'Union des Bouchers-Charcutiers de Savoie.

 

J'espère que nous serons considérés comme prioritaires, sur le délestage 

En Savoie, 40% des bouchers-charcutiers sont hors-tarifs réglementés. Pour ceux-là, la facture pourrait être multipliée par 5 en janvier prochain.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don