Accueil
S. Le Foll à Blois :"j'ai conscience des difficultés des agriculteurs"
Partager

S. Le Foll à Blois :"j'ai conscience des difficultés des agriculteurs"

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 1 septembre 2016
Ce jeudi après-midi, les acteurs du monde agricole dans le Loir-et-Cher ont été conviés à Blois pour une table-ronde avec le ministre de l'Agriculture. Retour sur cette rencontre.
2016 - Julie Rolland 2016 - Julie Rolland

"Cela a été un débat ouvert et sérieux". C'est avec ces quelques mots que le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll est sorti de la préfecture. Pendant plus d'une heure, il a pu échanger avec les différents syndicats agricoles présents dans le département. La FDSEA, les Jeunes Agriculteurs et la Confédération Paysanne ont répondu à l'invitation de Stéphane Le Foll. Seule la Coordination Rurale n'était pas là.

Du nouveau pour les éleveurs laitiers

20160901_155037.jpg
Sur la crise laitière, le ministre a annoncé que l'adjudication européenne du Plan de maîtrise et de stabilisation des prix du lait allait être mise en place le 21 septembre prochain.
Stéphane Le Foll s'est aussi exprimé sur la question des assurances pour les agriculteurs. Il faut trouver des solutions pour faire face aux aléas ou encore aux crises sanitaires. Sur ce point, le ministre est claire : "la politique agricole européenne doit évoluer". Il semble plaider pour un "lissage" des aides en fonction des périodes, qu'elles soient bonnes ou difficiles.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture :

Avancer le paiement des aides

20160901_155405.jpg

Du côté de la FDSEA et de son président, Florent Leprêtre, on salue "l'échange et l'écoute" du ministre. "Il a été attentif". C'est tant mieux car comme l'a expliqué le syndicaliste, "les agriculteurs n'ont plus le moral".
Pour Florent Leprêtre, les agriculteurs ont besoin de liquidités." Les avances de la PAC 2016, c'est bien mais dans le Loir-et-Cher, cet argent est déjà consommé". Selon lui, il faudrait que les aides européennes 2017 soient aussi versées en avance afin que les agriculteurs tentent d'entrevoir le bout du tunnel.

Florent Leprêtre, président de la FDSEA de Loir-et-Cher :

Camille Lecomte, président des Jeunes Agriculteurs de Loir-et-Cher, a aussi pu relayer le message de la nouvelle génération d'exploitants agricoles. Il nous donne son sentiment sur cette rencontre.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don