Accueil
Quelle espérance pour 2017 ?
Partager

Quelle espérance pour 2017 ?

Un article rédigé par Florence Gault - RCF,  -  Modifié le 6 janvier 2017
Au programme de Décryptage, cette semaine, les espérances de cinq personnalités de la société civile pour cette nouvelle année.

2016 s'est achevé avec son lot de souffrances, de guerres et d'attentats. S'il reste encore de nombreux défis à surmonter, RCF vous souhaite de vivre cette nouvelle année qui commence avec enthousiasme et dans la joie. Pour nous guider au milieu d'une morosité ambiante, nous avons demandé à cinq personnalités de la société civile de nous partager leurs espérances pour 2017. 

Le Cardinal Robert Sarah, préfet de la congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements fait beaucoup parler de lui depuis des mois. Numéro trois du Vatican, il est souvent décrit comme un ecclésiastique traditionnel, favorable à certains retours en arrière dans la liturgie, et dans la doctrine de l'Eglise. Il vient de publier "La Force du Silence", aux Editions Fayard.

Tarik Jasarevic, porte parole de l'OMS, Organisation mondiale de la santé, s'est également exprimé dans Décryptage, tout comme Frédéric Joli, porte-parole du CICR en France, le Comité international de la Croix rouge.

Florence Gault a également reçu Laurent de Cherisey, fondateur de Reporters d'espoir, et à l'initiative du site Internet Sparknews, qui promeut un journalisme positif, un journalisme de solutions.

Léonore de Roquefeuil, co-fondatrice de Voxe.org, un outil pour mieux comprendre les élections primaires, présidentielle et législatives de 2017, s'est également exprimé, notamment au sujet des grandes scrutins électoraux de l'année qui s'ouvre.

Enfin, dans l'événement de la semaine, nous sommes revenus de la Turquie. Un pays qui a de nouveau été frappé jeudi 5 janvier par par un nouvel attentat qui a fait deux morts dans la ville côtière d'Izmir. Pendant ce temps, les autorités recherchent toujours l'auteur de la tuerie d'Istanbul dans la nuit du Nouvel An.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don