Accueil
Puy-de-Dôme : Stéphane, père de famille, nounou, « épanouï comme jamais ! »
Partager

Puy-de-Dôme : Stéphane, père de famille, nounou, « épanouï comme jamais ! »

Un article rédigé par Stéphane Marcelot - RCF Allier, le 27 mars 2024  -  Modifié le 28 mars 2024

A l’occasion des Semaines de la parentalité, qui offrent en Auvergne plusieurs temps d’animations et de conférences aux parents, RCF est allé rencontré sur la commune de Plauzat de Stéphane Clément, l’un des rares hommes assistants maternels que compte l’Auvergne.

Stéphane Clément, père de deux enfants, s'est reconverti en 2018 Stéphane Clément, père de deux enfants, s'est reconverti en 2018

La vie de papa peut donner des ailes…jusqu’à donner envie de s’engager pour d’autres enfants ! Depuis 5 ans, Stéphane Clément, ancien cuisinier, s’est reconverti. Il est aujourd’hui l’un des rares hommes assistants maternels que compte l’Auvergne. Avant 1993, les hommes ne pouvaient pas devenir assistant maternel parce qu’ils ne pouvaient pas être agréés. Trente ans plus tard, la balance est encore loin d’être équilibrée, dans un secteur d’activité qui souffre par ailleurs d’une importante crise de vocations. Selon l'Observatoire de l’emploi à domicile, 0,6% des assistants maternels en France sont des hommes (chiffres datés de 2020). « C’est vraiment l’épanouissement que j’ai eu à m’occuper de mes enfants, lorsque j'étais en congé parental que j’ai décidé de me réorienter. J’étais tellement plus épanoui étant avec des enfants, par rapport au métier que j’exerçais avant », témoigne Stéphane Clément. Une nouvelle vie qui l’a amené aussi à découvrir ce lien si particulier entre parents et nounous indépendantes.

Avec les parents, « la communication est essentielle »


Un lien qui mêle contrat, affaires, entente…et qui peut aussi, parfois, virer à des contentieux. « Je dirai que c'est une confiance mutuelle que l’on doit se faire les uns les autres. De mon côté, cela s’est toujours très bien passé avec les parents », avance Stéphane. Et de poursuivre : « Au départ, il ne fait pas hésiter à rencontrer plusieurs professionnels avant de faire son choix. Je dis toujours aux uns et aux autres, ne prenez pas de décision trop rapidement. Ensuite, au jour le jour, la communication est essentielle. Une bonne relation, cela passe vraiment par là. Un levier essentiel car, parfois, ce sont de simples malentendus ou mal perçus qui bloquent le lien ».

Ci-dessous, réécoutez notre reportage diffusé ce mercredi 27 mars dans les journaux de la matinale RCF en Auvergne

 

Stéphane Clément, père de famille et assistant maternel à Plauzat
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don