Accueil
Pari fou : elle va gravir les plus hauts sommets du monde en hommage à son père
Partager

Pari fou : elle va gravir les plus hauts sommets du monde en hommage à son père

Un article rédigé par Adrien Beaujean - RCF Alsace, le 2 février 2022  -  Modifié le 2 février 2022
Le Grand Invité · RCF Alsace · RCF Lorraine Nancy Gravir les 7 plus hauts sommets de chaque pour la lutte contre le cancer

Gravir les sept plus hauts sommets de chaque continent sur Terre : c'était le souhait de son père. Décédé en 2007 d'un cancer, c'est sa fille, Constance Schaerer, 23 ans, qui s'est lancée dans ce projet sensationnel, pour respecter sa dernière volonté. Rencontre.

Constance Schaerer, en haut du plus haut sommet d'Afrique : le Kilimandjaro. Constance Schaerer, en haut du plus haut sommet d'Afrique : le Kilimandjaro.

Tout est parti d'une lettre. Celle d'un père, des instructions pour le jour où il s'en irait. Marc Schaerer souffrait d'un cancer du pancréas, diagnostiqué en 2003. On lui donnait trois mois à vivre. Sa fille nous explique qu'il s’est finalement battu quatre ans avec ce fléau dans son corps.

Il y a eu des périodes très difficiles, où il était à l'hôpital quasiment tout le temps, et des périodes où ça allait mieux. Il avait besoin de se battre, de se fixer de nouveaux objectifs. Il s'est rendu compte que la vie, ça n'était pas juste métro-boulot-dodo.

Constance Schaerer, dans les bras de son papa, Marc.

En mai dernier, quatorze ans après le décès de son père, Constance, 23 ans, apprend par sa grande tante l'existence, et surtout le contenu de cette lettre. Il désirait, une fois parti, qu’on disperse ses cendres depuis les sept plus hauts sommets de chaque continent. C’est sa fille qui réalisera donc cet exploit colossal, qui mêle alpinisme, dépassement de soi et amour inconditionnel.

Mike Horn touché par son projet et partant pour l’accompagner

Cet été, elle a déjà gravi le Kilimandjaro, la plus haute montagne d’Afrique, qui culmine à près de 6.000 mètres d’altitude. Elle y a dispersé une partie des cendres de son père. Son prochain objectif : le Mont Blanc, l’été prochain, avec son cousin. Elle s’est donnée trois ans pour réaliser les six autres ascensions à travers le monde. Et elle ne devrait pas être seule : l’aventurier et explorateur helvéto-sudafricain Mike Horn pourrait l’accompagner sur l’une ou l’autre ascension.

L'intégralité de son témoignage est à retrouver ici.

Pour suivre et soutenir l'avancée du projet de Constance :
- sur Facebook
- sur Instagram
- sa campagne de financement participatif

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don