Accueil
"Oui pub": la métropole de Grenoble teste la fin des prospectus publicitaires
Partager

"Oui pub": la métropole de Grenoble teste la fin des prospectus publicitaires

RCF Isère, le 30 août 2022  -  Modifié le 30 août 2022
3 questions à (Isère) "Oui pub": la métropole de Grenoble teste la fin des prospectus publicitaires

Un nouvel autocollant "oui pub" va venir remplacer les anciens "stop pub" sur les boîtes aux lettres métropolitaines. Désormais, la distribution de prospectus publicitaires sera interdite, sauf si l'autocollant l'autorise. Objectif : limiter le gaspillage du papier et faire un geste pour l'écologie.

 

Le dispositif "oui pub" est testé dans toutes les communes métropolitaines (photos: ouipub.info) Le dispositif "oui pub" est testé dans toutes les communes métropolitaines (photos: ouipub.info)

Ils ont fleuri il y a une vingtaine d'années dans nos halls d’immeubles, sur les boîtes aux lettres, pour refuser la publicité papier : les autocollants “Stop pub” vivent leurs derniers instants.

S’ils ont participé en grande partie à la réduction des déchets, le gaspillage était encore trop important explique Lionel Coiffard, chargé de la question des déchets du côté de la Métropole de Grenoble. “Malheureusement une grande partie de ces papiers ne pouvait pas être recyclée et partait donc directement à l’incinérateur. On en trouvait encore beaucoup dans les camions-poubelles et on s’est rendu compte qu’ils étaient très souvent jetés sans même être lus”.

 

 

Un dispositif expérimenté dans plusieurs territoires

 

Exit donc le “stop pub”’ qui sera remplacé par son cousin le “Oui pub”. Le principe est simple : la publicité papier, les prospectus et autres catalogues seront désormais interdits à la distribution… sauf si les habitants qui souhaitent continuer à les recevoir apposent un autocollant sur leur boîte. La Métro espère ainsi éviter le gaspillage de 6 tonnes de papier par an.

Issu d’une proposition de la convention citoyenne retenue dans la loi Climat et Résilience d’août 2021, le dispositif n’en est qu’à une phase d’expérimentation. Une quinzaine de territoires, dont Bordeaux, Nancy et  la Métropole de Grenoble, ont été choisis pour tester l’efficacité de ce nouvel autocollant.

 

Vers la fin de la pub papier?

 

Plusieurs grandes enseignes de la distribution ont senti le vent tourner : les magasins Carrefour de l’agglomération grenobloise ont annoncé mettre fin à la distribution de publicité à domicile dès le premier septembre. Les catalogues seront trouvables uniquement  dans leurs rayons ou par mail.

 

“D’autres manières de faire de la publicité sont possibles”, rappelle aussi le vice-président de la métropole chargé de la gestion des déchets. “Les suppléments dans la presse, la publication dans les journaux municipaux, l’affichage… on sait aussi désormais faire de la publicité nominative et n’envoyer que ce qui est nécessaire. [...] Il faudra aussi essayer de faire de la pédagogie avec les plus petits commerces comme les restaurants qui ouvrent ou les agences immobilières par exemple”.

 

Une ombre au tableau : c’est tout un écosystème d’entreprises de conception et de distribution qui est menacé si la publicité disparaît totalement de nos boîtes aux lettres. Dans la région de Grenoble, cela concerne 4 entreprises et une centaine de salariés selon la Métropole. “Il y aura des reconversion à faire”, concède l’élu. “Car il s’agit notamment de petits emplois de complément, pour des personnes fragiles, handicapées ou retraités”.

 

Même son de cloche du côté de l'organisme "Stop pub" qui porte le projet : "Actuellement, l’expérimentation ne concerne que 2,5 millions d’habitants (soit 3,5% de la population française). Cela signifie que l’impact sera modéré durant toute la phase expérimentale mais il faut d’ores et déjà anticiper la généralisation du nouveau dispositif sur tout le territoire".

L'expérimentation va durer trois ans avant d’être soumise au vote des députés en vue d’une application sur l’ensemble du territoire français.

 

 

INFOS PRATIQUES

 

A partir du 1er Septembre 2022 : l’autocollant “oui pub” remplace le "stop pub". Il permet de continuer à recevoir de la publicité.

Les journaux municipaux et les abonnements à la presse ne sont pas concernés.

Pour recevoir votre autocollant :

- rendez vous dans votre supermarché

- dans les mairies des communes de la Métropole de Grenoble

- par téléphone au numéro vert 0 800 500 027

-  sur le site de la métropole : ici

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don