Accueil
Municipales 2020 au Mans - Le dernier débat sur la sécurité
Partager

Municipales 2020 au Mans - Le dernier débat sur la sécurité

Un article rédigé par Maximilien Cadiou, Auberi Maitrot - RCF Sarthe,  -  Modifié le 6 mars 2020
Isabelle Sévère, Louis de Cacqueray-Valmenier et Emmanuel Bilquez ont débattu sur le thème de la sécurité hier, jeudi, sur viàLMtv Sarthe et sur les ondes de RCF Sarthe
2020 RCF Sarthe - ViàLMTV Sarthe - Maximilien Cadiou 2020 RCF Sarthe - ViàLMTV Sarthe - Maximilien Cadiou


Les trois derniers candidats de ces débat d'avant premier tour ont débattu hier, jeudi. Neuf candidats sur les dix listes qui concourrent à la mairie du Mans. Étaient présent Isabelle Sévère pour la liste 'Choisir l'écologie pour Le Mans', Louis de Cacqueray-Valmenier pour la liste 'Bâtissons Le Mans' et Emmanuel Bilquez pour la liste 'Réveiller Le Mans'. Déterminé par la tirage au sort, la thématique du débat entre ces candidat fut la sécurité. C'est un thème récurrent dans les campagnes électorales. Même à l'échelon local de la mairie, cette thématique a sa place dans le débat.
 

Débats Municipales 2020 - Le Mans (3ème débat)

Les violences de ces derniers jours ont touché les Manceaux, et notamment ce féminiscide survenu en début de semaine. Mais cette violence apparente et visible et relayée cache des réalités diverses concernant Le Mans et sa métropole. Selon des données chiffrées de la préfecture de la Sarthe, les crimes et délits constatés en zone police (Le Mans - Allonnes - Coulaines) sont en hausse de 8,85% sur une année. Une tendance que confirment les gendarmes avec une accentuation des vols auprès des personnes âgées. Néanmoins, l'ancien préfet de la Sarthe, Nicolas Quillet, UI souligne le décalage entre les faits constatés (petite délinquance, ivresse sur la voie publique, souvent rappelée par Jean-Claude Boulard) et le sentiment d’insécurité. « On a tendance à accentuer plus que la réalité l’importance de la délinquance en Sarthe, et singulièrement au Mans. Oui, il y a de la délinquance, mais pas au point que s’imaginent les gens » estime le préfet de la Sarthe. La Préfecture de la Sarthe indiquait également, dans son bilant pour l'année 2019, que les crimes et délits de grande importance sont en baisse sur ce même comparatif 2018 et 2019.

Deux des trois candidats présents sur le plateau, Louis de Cacqueray-Valmenier ('Bâtissons Le Mans') et Emmanuel Bilquez ('Réveiller Le Mans') proposent une augmentation des effectifs de police municipale de même qu'un renforcement de la vidéosurveillance présente sur Le Mans. Pour rappel, Le Mans compte 30 agents de police municipale ainsi que 63 caméras, les derniers devant être installées dans le courant de l'année. Isabelle Sévère quant à elle, souhaite s'intéresser aux causes profondes de cette insécurité notamment par la réalisation d'un diagnostic sur l'insécurité et la délinquance.

La thématique de la sécurité ne regroupe pas seulement les élements liés aux forces de l'ordre ni aux mesures de contrôle ou répressives. Elle regroupe la sécurité des habitants face à leur environnement ou bien sert de levier pour le mieux vivre ensemble par le biais des associations de terrain. Autant de thématiques que les candidats ont pu aborde dans ce dernier débat avant le premier tour de ces élections municipales qui se tiendra le 15 mars prochain.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don