Accueil
Miquel Sanchez "J'ai hâte de commencer à la Vendéenne"
Partager

Miquel Sanchez "J'ai hâte de commencer à la Vendéenne"

Un article rédigé par Florentin Rousseau - RCF Vendée,  -  Modifié le 2 juin 2017
Nommé entraîneur pour la saison 2017-18 de la Vendéenne, Miquel Sanchez Sevilla était présent à l'Angelmière pour superviser sa future équipe. L'occasion pour RCF Vendée de le rencontrer...

RCF Vendée: Miquel, heureux d'arriver à la Vendéenne?
 
MS: Ca fait plaisir d'avoir la confiance d'une équipe comme la Vendéenne, j'ai hâte de commencer avec cette équipe et de l'accompagner toujours plus loin.
 
RCF Vendée: Vous entraînez depuis peu de temps, comment se sont passés vos débuts? 
 
MS: J'apprécie beaucoup le métier d'entraîneur, en Bretagne j'étais entraîneur/joueur c'était mon souhait. A la Vendéenne c'est un défi beaucoup plus important mais je me sens d'attaque et prêt à travailler pour amener la Vendéenne au plus haut niveau.

"La formation c'est le plus important dans un club"
 
RCF Vendée: Jean-Philippe Brison nous avait dit que la formation était un axe de travail principal pour la saison prochaine, qu'en pensez-vous?
 
MS: Je pense en effet que la formation c'est le plus important dans un club, pour avoir un vivier de futurs bons joueurs et ne pas avoir à en recruter à l'extérieur par la suite. 
 
RCF Vendée: Vous a-t-on fixer des objectifs?
 
MS: Non, l'objectif principal est que les joueurs travaillent bien ensemble. On sait que de très bons joueurs vont quitter la Vendéenne à l'intersaison donc on va essayer de créer un groupe homogène et à partir de là on pourra se fixer des objectifs. Et le principal pour moi est de proposer un joli spectacle chaque week-end.
 
"Pourquoi pas un jour compter une équipe française au plus haut niveau en Europe"

RCF Vendée: Vous avez une grosse expérience en coupe d'Europe, comment allez-vous la transmettre aux joueurs?
 
MS: Je vais essayer d'apporter toutes mes connaissances de la compétition de haut-niveau, c'est aussi les raisons de ma venue. On sait qu'en Europe il y a des très grosses équipes, notamment en Espagne et au Portugal. Le championnat français devient de plus en plus important au niveau mondial donc pourquoi pas un jour compter une équipe française au plus haut niveau en Europe et faire quelque chose de nouveau...

RCF Vendée: Chronologiquement comment va se dérouler votre arrivée? Vous allez vous occuper de la préparation d'avant saison? 
 
MS: On verra, on commence à parler avec le président et Jean-Philippe. Il y aura les championnats du Monde au mois de septembre donc on ne sait pas trop quand la préparation va se faire. Mais aujourd'hui je suis là en observateur pour anticiper la saison prochaine et le principal c'est le titre de champion de France pour la Vendéenne cette saison! 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don