Accueil
Mgr Eric de Moulins-Beaufort: "le coronavirus est l’occasion d’une plus grande charité"
Partager

Mgr Eric de Moulins-Beaufort: "le coronavirus est l’occasion d’une plus grande charité"

Un article rédigé par Jean-Baptiste Le Roux - RCF,  -  Modifié le 13 mars 2020
Interrogé sur RCF au lendemain de la déclaration du président de la République sur le coronavirus, le président de la CEF a appelé à une plus grande charité.
podcast image par défaut

"Respecter les consignes qui ont été données"

Pour le président de la Conférence des Évêques de France, la crise sanitaire liée au coronavirus que traverse actuellement la France, est l’occasion de renforcer notre attention aux autres. Réagissant sur RCF à la déclaration du président de la République, jeudi 12 mars dernier, et aux nouvelles consignes données par l’État pour contenir l’épidémie, Mgr de Moulins-Beaufort a estimé que cette crise était "un appel pour nous à une charité plus grande".

"La première charité, c’est de respecter les consignes qui ont été données. La deuxième charité, c’est de prendre soin de toutes les personnes qui sont coincées, en particulier les personnes âgées dans les Ephad, à qui il faut penser de téléphoner, à qui il faut écrire" a notamment expliqué le président de la CEF, qui signe dans le même temps un communiqué dans lequel il adresse plusieurs recommandations aux fidèles.
 

Eviter les rassemblements de plus de 100 personnes

On peut notamment y lire que la CEF invite les responsables paroissiaux et diocésains à reporter ou annuler les activités "qui induisent des rassemblements de plus de 100 personnes". Rappelons que vendredi, dans le JT de TF1 de 13h, Édouard Philippe a interdit tous les rassemblements de plus de 100 personnes en France. La CEF invite également les personnes âgées de plus de 70 ans à éviter les rassemblements ecclésiaux.

S’agissant des messes et des célébrations, la Conférence des Évêques de France préconise "d’appliquer les mesures de prudence déjà indiquées antérieurement", en l’occurrence les fameux gestes barrière, mais également de s’organiser "pour que les fidèles s’installent sur une chaise sur deux, un rang sur deux". Par ailleurs, la CEF invite à augmenter le nombre de messes durant le week-end, pour que tout le monde puisse y participer, tout en dispensant les personnes de plus de 70 ans d’y assister.
 

"Manifester de la solidarité, de l'amitié, de l'affection"

Toujours sur RCF, Mgr Eric de Moulins-Beaufort a insisté sur l’importance que "nous manifestions notre solidarité, notre amitié, notre affection. Je sais que c’est très douloureux pour un certain nombre de personnes qui ne peuvent plus aller voir leurs parents âgés. Et pour ces parents âgés qui ne peuvent pas recevoir les visites habituelles".

Le président de la Conférence des Évêques de France a enfin voulu rendre un hommage appuyé, et à manifester son soutien à tout le personne médical, aux soignants, tout en rappelant l’importance de l’entraide dans une période pareille.

Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des Evêques de France, sur RCF Reims-Ardennes:

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don