Accueil
"Martin Luther s'est retourné dans sa tombe ", Le BILLET du Pasteur Labarthe sur RCF Bordeaux
Partager

"Martin Luther s'est retourné dans sa tombe ", Le BILLET du Pasteur Labarthe sur RCF Bordeaux

Un article rédigé par BR - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 12 janvier 2017
Nous allons vivre une nouvelle semaine de prière pour l'unité des chrétiens, plusieurs veillées sont prévues et même des échanges de chaire le dimanche matin. Ce n'est pas si anodin que ça !
Bordeaux Bordeaux

Voici pourquoi.
Fin octobre dernier, le pape François a ouvert le jubilé des 500 ans de la Réforme avec le secrétaire général des Luthériens le pasteur Martin Junge, à Lund en Suède. D'aucuns ont pensé que Martin Luther s'est retourné dans sa tombe, lui qui ne manquait pas de décrire le pape comme un antichrist qui gouverne à Rome !
C'est dire qu'on revient de loin, même si l'unité n'est pas pour demain. N'insistons pas sur les points de friction, et reconnaissons le formidable chemin parcouru.
Catholiques et protestants se considèrent de plus en plus comme des frères, ayant des avis différents, certes, mais ces divergences n'empêchent plus le dialogue ni les temps de rencontres et les célébrations fraternelles.
Reparler de Luther c'est découvrir un homme angoissé par ses fautes et la peur d'un Dieu juge, et surtout le retournement qu'a opéré sa lecture de la bible. Il est rejoint aujourd'hui par l'insistance du pape actuel sur la miséricorde, sur l'amour sans condition de Dieu et son indulgence, au singulier, ce qui ne lui aurait pas déplu.
Luther insista aussi sur la réforme permanente de l'Eglise, qui doit se faire chaque jour et qui interpelle chaque croyant, même l'empereur et le pape. Mère Térésa semble lui faire écho, lorsqu'au journaliste qui lui demandait ce qui devait changer dans l'église, elle répondit : "mais, vous et moi, monsieur !"
L'amour du Christ nous presse (dit l'apôtre Paul), à nous investir dans ces rencontres !

 M.Labarthe

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don