Accueil
Manifeste Littéraire COP 27 - Alexandra Breukink
Partager

Manifeste Littéraire COP 27 - Alexandra Breukink

RCF Alsace, le 14 novembre 2022  -  Modifié le 15 novembre 2022
Les Trois Questions · RCF Alsace Manifeste Littéraire COP 27 - Alexandra Breukink

En ce moment et jusqu’au 18 novembre a lieu la COP 27 en Egypte. Un manifeste littéraire sera envoyé aux dirigeants d’ici la fin de la semaine. Des “mots pour la terre, un projet participatif, d’envergure international, qui se veut poétique et impactant. On en parle avec Alexandra Breukink, pasteure et chargé de mission à ABC Climont, qui a co-organisé le projet :

DR DR

RCF Alsace Les mots ont-ils un poids sur les maux de ce monde?

 

Alexandra Breukink J'y crois. Je pense qu’ au regard du cours de l'histoire, au regard des évangiles, de la Bible aussi, dans lesquels je me plonge, je crois au poids des mots, à leur performativité.

 

RCF Alsace Ce projet de manifeste est d'envergure internationale. Est-ce l'une des clés pour que ce projet est un réel poids?

 

Alexandra Breukink Je pense que c'est très important de se connecter, de mobiliser toutes les forces disponibles pour aborder cette question du dérèglement climatique. Et c'est naturellement une connexion qui va au-delà des frontières.

 

RCF Alsace Le slogan de l’ABC Climont c'est : l'art de croire. Jusqu'où ou jusqu'à quand faut- il croire ?

 

Alexandra Breukink Par mon ancrage protestante chrétienne je crois que nous sommes appelés à l'espérance contre tout et envers tout.

 

RCF Alsace Ce projet aura-t-il des suites?

 

Alexandra Breukink Nous sommes en train de voir si on peut éventuellement faire une publication en vue de garder une trace. Nous sommes en train de contacter des petites maisons d'édition. L’année dernière, nous avons fait un jeûne pour le climat. Cette année ce manifeste et nous réfléchissons pour l’année prochaine.

 

RCF Alsace Le projet est né à la suite d’une discussion avec votre fille qui vous a suggéré le format d’un manifeste littéraire. Lorsqu’on parle de climat ou de lutte contre le réchauffement climatique, on pense souvent à l'investissement de la jeunesse. C’est le cas dans ce projet ?

 

Alexandra Breukink Je trouve qu’il est très important d'être en connexion avec les jeunes. C'est aussi mon devoir, en tant que personnes plus âgées, d'être à leur écoute. Le projet a été monté avec trois jeunes très engagés, dont ma fille, mais aussi deux autres qui ont fait des films, qui ont réfléchi et c'est ensemble que nous avons monté le projet.

 

RCF Alsace Vous parlez de film. Aujourd'hui, un projet peut recouvrir une partie écrite et une partie vidéo. Est-ce que ce format hybride n'est pas une garantie d’un plus grand impact ? 

 

Alexandra Breukink Oui, nous avons écrit des mots pour la terre sur la terre, sur un ancien terrain de basket qui devrait être transformé en jardin potager. Nous avons pensé cette démarche intéressante. Et des gens jeunes et plus âgés ont participé à cette performance.

 

RCF Alsace Merci beaucoup !

 

 

La rédaction approfondit un sujet d'actualité locale, s'intéresse à un événement ou donne la parole à un acteur du territoire en trois questions.

Du lundi au vendredi à 7h40 et 12h00 sur RCF Alsace.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don