Accueil
Loir-et-Cher : une rentrée sous le signe de la sécurité
Partager

Loir-et-Cher : une rentrée sous le signe de la sécurité

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 1 septembre 2016
La sécurisation des établissements scolaires est une des priorités de cette rentrée. Le Préfet de Loir-et-Cher a présenté ce matin à Vineuil les nouvelles mesures.

"Le contexte est particulier, il nous faut donc remettre à niveau, les mesures de sécurité dans nos écoles, nos collèges et nos lycées", explique Yves Le Breton, Préfet de Loir-et-Cher. Ce jeudi, il est venu à l'école des Girards de Vineuil pour faire un point sur ce qui va évoluer en cette rentrée.
En mars dernier, les services de l'Etat avaient déjà organisé dans le département un exercice d'intrusion dans un établissement scolaire fictif. Des enseignants avaient alors été mis à contribution. Désormais, ce sera une obligation dans chaque structure tous les ans.
Trois exercices de simulation seront prévus dont forcément un qui simule une intrusion terroriste. 

Yves Le Breton, Préfet de Loir-et-Cher :

Donner du sens aux mesures de sécurité

securite_vineuil_ecole_2.jpg
Les encadrants des élèves devront être tout particulièrement attentifs au PPMS, le plan particulier de mise en surêté. Ce dernier précise la procédure à suivre en cas d'incendie ... et maintenant aussi d'attentat.
Il indique aussi où les enfants doivent être confinés. "Avec ces exercices, on va imposer des mesures de sécurité aux enfants, ce n'est pas simple à gérer. C'est un univers anxiogène donc il va falloir s'attacher à donner du sens à tous ça pour les enfants", confie Valérie Baglin-Le Goff, directrice académique des services de l'Education nationale. Et d'ajouter : "chaque école est différente, donc chaque procédure va évoluer selon les lieux...".

Valérie Baglin-Le Goff, directrice académique des services de l'Education nationale du Loir-et-Cher : 

Des patrouilles près des écoles

En plus des exercices, il y a les patrouilles des forces de l'ordre. Le Loir-et-Cher bénéficie des militaires de l'opération Sentinelle depuis cet été. Les établissements scolaires pourront profiter de leurs présences quelques temps. Les gendarmes et les policiers eux aussi sont mobilisés.
Rien que pour ce jeudi matin, la police nationale a consacré 10 patrouilles aux abords des établissements scolaires de la zone de Blois. Pour Jean-François Gruselle, commissaire de police et directeur adjoint de la sécurité publique de Loir-et-Cher, "le dispositif est important aujourd'hui mais les parents d'élèves reverront les policiers ponctuellement, de manière aléatoire".

Jean-François Gruselle, commissaire de police et directeur adjoint de la sécurité publique de Loir-et-Cher :

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don