Accueil
Loi Santé : deux amendements pour lutter contre l'incitation à l'anorexie
Partager

Loi Santé : deux amendements pour lutter contre l'incitation à l'anorexie

Un article rédigé par RCF - RCF,  -  Modifié le 18 mars 2015
La Loi Santé était présentée ce mardi à l'Assemblée nationale. Deux amendements ont été déposés pour interdire la maigreur excessive des mannequins et l'apologie de l'anorexie.
podcast image par défaut

Marisol Touraine, la Ministre de la santé, a d'ores et déjà affirmé lundi qu'elle soutiendrait ces amendements anti-anorexie. Le but de ces deux textes : lutter contre l'incitation à l'anorexie, en créant "un délit de valorisation de maigreur excessive" et en interdisant les sites internet prônant ce style de vie.

Olivier Véran, député PS de l'Isère et neurologue au CHU de Grenoble, est le rapporteur du volet "Promotion et prévention" de la Loi Santé. C'est lui qui a déposé ces deux amendements.
Il voudrait notamment interdire aux agences de mannequinat le recours à des mannequins diagnostiqués  en état de dénutrition.

Pour cela, il veut apporter une modification au code du travail pour contraindre ces agences à créer un certificat médical pour chaque mannequin. Sur ce document, devrait apparaître leur IMC (indice de masse corporelle) qui devrait être supérieur à une valeur qui reste à déterminer. Dans le cas contraire, les fautifs s'exposeraient à six mois d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende.

 Pour Olivier Véran, la majorité des cas d'anorexie mentale concerne les jeunes.


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don