Accueil
Les foyers de jeunes chrétiens, lieux de vie fraternelle après l'école
Partager

Les foyers de jeunes chrétiens, lieux de vie fraternelle après l'école

RCF,  -  Modifié le 1 juillet 2021
L'actu chrétienne Les foyers de jeunes chrétiens, lieux de vie fraternelle après l'école
Avec la rentrée des classes, certains adolescents vont s’installer dans des foyers chrétiens.
podcast image par défaut

Un logement mais aussi un lieu de vie fraternelle

"Moi Monsieur j’ai 5 sœurs mais 30 frères…", c’est ce dont témoigne fièrement un jeune adolescent qui faisait sa rentrée dans un foyer chrétien cette semaine ! Ces foyers un peu différents des internats de lycées sont à la fois des lieux où loger pendant la semaine si on va à l’école loin de chez Papa et Maman, mais aussi des lieux de vie fraternelle adaptés à la fougue des ados et aussi des lieux d’une toute première découverte d’une possible vocation religieuse.
 

Une solution d’hébergement qui a du sens pour les parents

Hervé et Virginie dont le fils Augustin commençait à avoir besoin de prendre le large l’ont envoyé au foyer Jean-Paul II à Sainte-Anne d’Auray. La messe y est célébrée chaque jour, les horaires de travail après l’école sont stricts mais le programme ludique y est très développé. Le père d’Augustin dit que cela lui a permis de "vivre sa foi dans l’ordinaire des jours. Mais il a également développé un sens de l’écoute et du service. Ce qui faisait autrefois parfois défaut est aujourd’hui primordial chez lui."
 

Certains de ces foyers chrétiens proposent un discernement vocationnel

Dans tous les foyers chrétiens qui accueillent de jeunes adolescents, la question vocationnelle est très présente même si les jeunes restent libres évidemment. Pour Augustin qui fait sa dernière rentrée au foyer Jean Paul II, il y avait bien cette question au début. Certains de ses amis entreront peut-être au séminaire mais lui veut devenir père de famille.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don