Accueil
Législatives 2017 : les candidats de la 4ème circonscription de la Vendée
Partager

Législatives 2017 : les candidats de la 4ème circonscription de la Vendée

Un article rédigé par Thomas Cauchebrais / Foulques O'Mahony - RCF Vendée,  -  Modifié le 7 juin 2017
La 4ème circonscription de Vendée (Le Bocage) englobe 47 communes du département. 9 candidats s'y présentent avec l'absence notable des socialistes.

La 4ème circonscription de Vendée englobe 47 communes dont les Herbiers, Montaigu, Pouzauges, Mortagne sur Sèvre ou encore St Fulgent d’où son nom de la circonscription du Bocage. Une circonscription très féminine puisque sur les 9 candidats, 8 sont des femmes et nous vous proposons de retrouver leurs interventions sur notre antenne. Véronique Besse, actuelle députée, confrontée à la loi sur le cumul des mandats, fait le choix de céder son mandat parlementaire. 
 

L'absence notable des socialistes

Le Parti Socialiste sur cette circonscription ne présente pas de candidat. Dans un communiqué la fédération du PS en Vendée l'explique ainsi : "la recherche d'accord et de partenariat, menée jusqu'au dernier moment, a été infructueuse. Aucun candidat ne peut donc se revendiquer d'être soutenu par le PS et la présence de son logo sur des affiches ou bulletins est au mieux une erreur, sinon une usurpation trompeuse pour les lecteurs. e PS ne donne aucune consigne de vote.".
 

Les centristes en chef de file

legi3-4eme.jpg
Wilfrid Montassier (LR-UDI-CPNT) et Martine Leguille-Balloy (LREM)

Le premier est Wilfrid Montassier, maire centriste de la Rabatellière, membre UDI et conseiller départemental. Il se présente sous l'étiquette LR-UDI-CPNT. Il est suppléé par Gérard Hérault.


Ironie du sort, c'est une centriste de l'UDI qui est opposé à Wilfrid Montassier, mais sous l'étiquette La République en Marche. La candidate  Martine Leguille-Balloy. Elle est quant à elle, suppléée par Frédéric Gaborieau. 


 

Le trio souverainiste

legi1-4eme.jpg
Caroline Rouillier (PCD), Tiphaine Perrier (UPR) et Denise Vicenté (FN)

Excepté la 3ème circonscription (Littoral) qui n'a pas de candidat PCD, le trio souverainiste se retrouve encore une fois en Vendée sur la circonscription du Bocage. Tout d'abord le PCD avec Caroline Rouillier. Enseignante en musique au collège Sainte-Marie, de Chavagne-en-Paillers, elle est également conseillère municipale à La Guyonnière, près de Montaigu. 


Sa suppléante est Marie-Ange Dacre-Wright. Elle a d'ailleurs vécu quelques mésaventures pendant cette campagne avec ses 100 000 professions de foi qui se sont retrouvées ... dans le Rhône ! obligeant la candidate à faire réimprimer l'ensemble de ses documents et les faire distribuer par des bénévoles. 

En face, on compte le Front National avec Denise Vincenté. Suppléée par Jean-Patrick Fillet, représentant du FN en Vendée, c'est ce dernier qui a répondu à nos questions. 


Enfin, l'UPR, l'Union Populaire Républicaine, présente comme candidate sur la 4ème circonscription, Tiphaine Perrier. Son suppléant est Gilles Molinier.


 

Les écologistes toujours présents

c8504_170412152829155_crop170412152839827.jpg
              Claudine Goichon (EELV)

Claudine Goichon, d'Europe écologie les Verts, est candidate dans la 4e circonscription. Ancienne élue municipale à Thorigny et conseillère régionale pendant 10 ans, elle se présente suppléée par Frantz Desprez.

L'extrême gauche désunie, sans avoir trouvé d'accord autour du parti de Mélenchon

legi2-4eme.jpg
Marie-Françoise Michenaud (PCF-FdG), Anita Lavergne (FI) et Claude Bour (LO)

Marie-Françoise Michenaud, 62 ans, se présente dans la 4e circonscription pour le PCF-Front de Gauche. Valentin Rondeau, candidat aux dernières régionales sous l'étiquette Front de Gauche, est son suppléant. 


Le parti de Jean-Luc Mélenchon, France Insoumise, présente une candidate : Anita Lavergne, mère de deux enfants. Son suppléant est Arnaud Perherin.


Enfin, Lutte Ouvrière a pour candidate Claude Bour. Suppléante aux dernières élections, c'est désormais elle qui représente le parti d'extrême gauche sur le circonscription du Bocage. Un jeu de chaises musicales avec son suppléant, Michel Stambouli, qui était candidat aux législatives en 2013. C'est d'ailleurs lui qui répond aux questions de RCF Vendée. 


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don