Accueil
Le mouvement la France Autrement présentera des candidats dans quatre cantons du Loir-et-Cher
Partager

Le mouvement la France Autrement présentera des candidats dans quatre cantons du Loir-et-Cher

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 4 mai 2021
Après les élections municipales à Blois, le mouvement La France Autrement va s'aligner au prochain scrutin départemental. Il sera représenté dans quatre cantons.
2021 - Julie Rolland - Gildas Vieira, candidat dans le canton de Blois 1 aux côtés de Maria Isabel Garcia, candidate du canton de Blois 3 (à droite) et Sihem Blanchet et Antoine Kreb, binôme sur le canton de Vineuil ( à gauche). 2021 - Julie Rolland - Gildas Vieira, candidat dans le canton de Blois 1 aux côtés de Maria Isabel Garcia, candidate du canton de Blois 3 (à droite) et Sihem Blanchet et Antoine Kreb, binôme sur le canton de Vineuil ( à gauche).

[LUNDI 3 MAI] C'est ce lundi que les quatre binômes de la France Autrement ont déposé en préfecture, leurs candidatures. Une raison à cela selon Gildas Vieira, le fondateur du mouvement : apporter autre chose aux électeurs. Ces candidatures, présentées comme "100% sans parti politique et citoyenne", concernent les cantons de Blois 1, Blois 2, Blois 3 et Vineuil. Des cantons urbains et péri-urbains qui représentent à peine un tiers des cantons du Loir-et-Cher.
"L'idée pour nous, ça n'était pas d'aller à la pêche aux candidats. On a des personnes qui se retrouvent par rapport à nos idées et qui ont envie de participer à l'aventure avec nous", détaille Gildas Vieira. Une autre voie, c'est ce que propose le mouvement qui revendique de montrer aux habitants que les citoyens engagés peuvent se présenter aux élections.

Gildas Vieira, fondateur de la France Autrement et candidat dans le canton de Blois 1 : 

Le handicap au centre de la campagne

Pour le mouvement La France Autrement, cette élection départementale est taillé pour lui : "c'est dans cette élection qu'on se sent à notre place. On a des compétences sur les sujets qu'on veut défendre". Le fil conducteur de la campagne pour ces quatre cantons, c'est le social, et plus précisémment, le handicap. Un choix justifié par Gildas Vieira qui explique que c'est un sujet qui "nous touche personnellement ou parce que les gens se sont rapprochés de nous pour évoquer les limites" du département sur cette thématique.

Pour un élargissement de la DSR

Les candidats réclament également plus d'équité dans la redistribution des moyens, notamment vers la ruralité. Ils proposent d'ailleurs l'élargissement de la DSR, la dotation de solidarité rurale qui permet au communes de bénéficier de coup de pouce financier pour la réalisation de leurs projets. Aujourd'hui cette dernière est ouverte au communes dont la population est inférieure ou égale à 3 500 habitants. 

Liste des candidats par canton : 

Canton Blois 1 : Gildas Vieira – Danielle Mandard. Remplaçant.e.s : Mario Creuzet– Christine Lozanne
Canton Blois 2 : Jean-Marc Janvier – Floriane Piednoir. Remplaçant.e.s : Mélanie Freval – Erkan Yilmaz
Canton Blois 3 : Maria Isabel Garcia - Jean Vitoria. Remplaçant.e.s : Freddy Beauvais - Christine Vorgère
Canton de Vineuil : Sihem Blanchet – Antoine Kreb. Remplaçant.e.s : Karole Foucher – Patrick Mandard

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don