Accueil
"L'autre projet": la solution des écologistes face à la destruction annoncée d'Acropolis et du TNN
Partager

"L'autre projet": la solution des écologistes face à la destruction annoncée d'Acropolis et du TNN

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 12 janvier 2022

Opposés à la destruction du Théâtre de Nice et d'Acropolis, les écologistes présentent un contre projet. Pour eux, la solution, c'est la rénovation: ils mettent en avant un coût modéré: 51 millions d'euros.

La végétalisation plutôt que la destruction: visuel Nice Ecologique La végétalisation plutôt que la destruction: visuel Nice Ecologique

Végétaliser plutôt que détruire. Le choix du groupe écologiste à la mairie de Nice est celui de la rénovation du théâtre et du Palais des Congrès Acropolis. Et ils y croient encore bien que le dernier spectacle prévu a fait ses valises du TNN après la dernière représentation. Mais pour les écologistes, "tant qu'il n'y a pas de permis affiché" la foi reste intacte. 

En présentant un projet, le groupe d'opposition veut prouver qu'une autre solution, moins coûteuse que les transferts prévus dans la plaine du Var, est viable. Refaire l'isolation des bâtiments et les rénover, ce sera 39 millions d'euros de dépenses selon Juliette Chesnel Le Roux qui a regardé "ce qui s'est fait aux Amandiers de Nanterre": un théâtre requalifié pour 42 millions d’euros selon la mairie de Nanterre. Par comparaison, le projet de Christian Estrosi est estimé par la mairie à 75 millions d'euros. Un chiffre contesté d'Eric Ciotti à Jean-Marc Governatori puisque les écologistes comme les LR estiment que la facture pour les niçois va s'élever à plus de 300 millions d'euros. 

Au-delà de la requalification intérieure, les écologistes proposent aussi une végétalisation extérieure des bâtiments pour "prolonger la promenade" de la coulée verte, reliée au TNN par une passerelle qui était un projet de l'architecte Yves Bayard. Dans l'idéal de l'opposition, la rue Smolett est piétonnisée pour dynamiser le quartier. Enfin, est proposé l'installation d'une ferme solaire sur les toits du Palais des Congrès. 

La végétalisation plutôt que la destruction: visuel Nice Ecologique La végétalisation plutôt que la destruction: visuel Nice Ecologique
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don