Accueil
La ville de Marseille change de cap face aux migrants
Partager

La ville de Marseille change de cap face aux migrants

Un article rédigé par Nina Pavan - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 20 janvier 2021
Benoît Payan veut envoyer un message fort : Marseille fera désormais partie des villes qui soutiennent SOS Méditerranée. Une décision qui devra être validée au prochain conseil municipal.
Robert Poulain - Benoit Payan, Sophie Camard et Sophie Beau dans la mairie de secteur à Marseille Robert Poulain - Benoit Payan, Sophie Camard et Sophie Beau dans la mairie de secteur à Marseille

L'association citoyenne de sauvetage en mer SOS Méditerranée propose aux Marseillais une exposition photo jusqu'au 14 février 2021 sur la Canebière. 

Ce n'est pas la première fois que les habitants de Marseille pourront voir cette exposition puisqu'elle avait été installée au théâtre de la Criée pour l'anniversaire des cinq ans de l'association. 

La nouveauté réside surtout dans le lieu choisi : un bâtiment municipal et qui plus est sur la Canebière. Une salle d'exposition très symbolique pour l'équipe municipale et pour Sophie Beau, directrice de SOS Méditerranée France car comme elle l'explique "le coeur de SOS Méditerranée est à Marseille", puis ajoute "ça montre que la mairie soutient notre action !"

"Ce n'est pas une position politique, c'est de la pédagogie" tonne Sophie Camard. C'est dans sa mairie de secteur, des premier et septième arrondissements de Marseille, sur la très emblématique Canebière, que la mairie centrale a choisi d'installer l'exposition de l'association humanitaire. 

Les habitants pourront y découvrir des clichés réalisés lors de mission de sauvetage, à bord de l'Ocean Viking et en mer. Des pleurs aux rires, ces photos dévoilent toutes la charge émotionnelle de ces sauvetages, pour les naufragés mais aussi pour les sauveteurs. Elles sont accompagnées de témoignages écrits, qui permettent de mettre des noms sur les visages exposés. 

Au centre de la salle d'exposition trône une carte de la mer Méditerranée. Du bout du doigt Moussakamara nous montre où son bateau de fortune à couler au large des côtes Lybiennes.

"Tant que vous n'êtes pas allés là-bas, vous ne pouvez pas comprendre ce qu'il s'y passe". Sauvé en mer lorsqu'il était encore mineur, le jeune homme désormais âgé de dix-neuf ans, se réjouit de savoir que l'Ocean Viking, le navire affrété par l'association, a repris la mer et les missions de sauvetage.

Pour Benoît Payan, maire de la ville, c'est l'occasion de faire passer un message fort : sous sa mandature Marseille se placera aux côtés de l'association SOS Méditerranée. Il souhaite faire entrer la ville au sein de la plateforme de l'association qui réunit les collectivités territoriales solidaires des migrants.

Une proposition que Benoît Payan et l'équipe municipale porteront devant au prochain conseil municipal, et qui devrait s'accompagner de subventions. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don