Accueil
La réglementation sur les apprentis mineurs en question en région
Partager

La réglementation sur les apprentis mineurs en question en région

Un article rédigé par Blaise Fayolle - RCF Lyon,  -  Modifié le 30 août 2017
La majorité régionale de Laurent Wauquiez prévoit une expérimentation relative notamment aux apprentis mineurs. Inquiets, les élus RCES ont écrit le 23 août 2017 au défenseur des droits.
Boucherie DR Boucherie DR

La délibération date du 29 juin 2017. La majorité de Laurent Wauquiez à l'assemblée régionale vote la mise en place d'une expérimentation relative à l'apprentissage. Elle espère ainsi favoriser l'embauche d'apprentis. Parmi les pistes évoquées se trouve l'assouplissement de la réglementation applicable aux apprentis mineurs. En échange, la formation et la sensibilisation doivent être renforcées. 
 

Les craintes du groupe RCES

Mais la question de la dérèglementation inquiète les élus du Rassemblement Citoyen, Ecologiste et Solidaire (RCES). Le 23 août 2017, le groupe a adressé un courrier au défenseur des droits Jacques Toubon et son adjointe Geneviève Avenard. Le courrier se veut une forme d'alerte. Il invite notamment le défenseur des droits à participer au groupe de travail qui doit mettre sur pied l'expérimentation. 

Monique Cosson, présidente du groupe RCES et signataire du courrier ne croit pas que la dérèglementation permette l'embauche de plus d'apprentis.


 

Les artisans plutôt favorables

La question de la règlementation des apprentis mineurs fait régulièrement débat. Dans certains métiers, malgré les dérogations, les artisans souhaiteraient effectivement un assouplissement des règles. C’est le cas de Gilles Giroud, charcutier-traiteur à Villefranche-sur-Saône et élu à la Chambre de l'Artisanat.

Pour l’instant, le défenseur des droits n’a pas donné de réponse au courrier du groupe RCES. Le groupe de travail sur cette expérimentation doit rendre ses conclusions en décembre 2017

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don