Accueil
​La circulation alternée bientôt testée sur le pont de Bouchemaine
Partager

​La circulation alternée bientôt testée sur le pont de Bouchemaine

Un article rédigé par Elisa Brinai - RCF Anjou,  -  Modifié le 23 février 2018
A la demande des commerçants de Bouchemaine, le Département envisage de tester la circulation alternée durant les travaux, afin d'éviter aux automobilistes le grand détour.
Les travaux du pont de Bouchemaine durent 9 mois. Les travaux du pont de Bouchemaine durent 9 mois.

Le grand détour

Les travaux du pont de Bouchemaine ont débuté il y a tout juste un mois et déjà les critiques fusent. Les véhicules ne peuvent plus emprunter le pont dans le sens est-ouest. Les automobilistes qui arrivent de Sainte-Gemmes-sur-Loire sont donc obligés de faire un détour d’une douzaine de kilomètres pour traverser la Maine. Ils doivent emprunter le pont à hauteur du Lac de Maine à Angers, ce qui rajoute une vingtaine de minutes à leur trajet.
 

La grogne des habitants et des commerçants

Les habitants et les usagers réguliers du pont sont déjà excédés par ces trajets rallongés. Des parents qui doivent traverser le pont à pied et remonter tout le village sans voiture pour aller chercher les enfants à l’école, aux commerçants qui ont vu leur clientèle se tarir : tout le monde appelle à trouver une solution moins contraignante.


 

La circulation alternée en heure creuse

Les commerçants ont pris les choses en main: ils se sont réunis pour demander au Département d’essayer la circulation alternée sur le pont, au lieu de neutralisée une voie complète. Christian Gillet, président du Conseil départemental, se dit prêt à essayer : «on va sans doute tenter l’expérience de faire un sens alterné en journée mais pas le matin, ni le soir, car cela boucherait complètement la circulation.  Je sais que c’est très contraignant mais pour des questions de sécurité, il est en tout cas impossible de circuler sur les deux voies durant les travaux.»

L’expérience de circulation alternée devrait être tentée durant quelques jours aux heures creuses, le temps d’observer son effet. En attendant, le président du Département appelle les automobilistes à respecter les règles de circulation en vigueur.  Les travaux du pont de Bouchemaine se poursuivront jusqu’en octobre. Auparavant, 10 000 véhicules empruntaient l’ouvrage chaque jour.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don