Accueil
"Je suis plutôt inquiet pour l'avenir de notre radio" Grégoire Moreau, directeur de RCF Vendée
Partager

"Je suis plutôt inquiet pour l'avenir de notre radio" Grégoire Moreau, directeur de RCF Vendée

Un article rédigé par Foulques O'Mahony / Thomas Cauchebrais - RCF Vendée,  -  Modifié le 23 novembre 2017
Pourquoi soutenir une radio locale ? Quel intérêt personnel ? Pourquoi RCF Vendée a besoin de vous ? Comment faire ? Ce sont les questions que nous nous sommes posées.

Vous le savez certainement si vous êtes des fidèles auditeurs : votre radio locale RCF vendée est au cœur du Radio Don. 7 jours  de marathon radiophonique pour faire vivre cette radio pas tout à fait comme les autres. Jusqu’à dimanche vous êtes sollicité pour nous aider à faire entendre cette voix singulière dans le paysage vendéen.

Mais RCF Vendée qu'est-ce que c'est ?

RCF Vendée , c’est une tout d’abord une radio chrétienne, qui porte la bonne nouvelle sur les ondes. RCF Vendée c’est aussi la seule à vous parler de la Vendée, de ce qui s'y passe, aussi bien à Saint Hilaire de Riez qu’à Thouarsais Bouildroux. RCF vendée c’est un état d’esprit différent des autres, une hauteur de vue, un recul sur les choses, une manière de voir les choses et de les analyser différemment des autres.

Une radio qui ne fonctionne qu’avec tres peu de choses : la passion de ses salariés, journaliste, animateurs, techniciens mais aussi de ses bénévoles qui vous proposent de nombreuses émissions en lien avec la réalité de votre territoire. De la passion , du travail mais aussi, il en faut, un peu d'argent pour payer les factures, l'essence des voitures, entretenir le matériel, etc. Nous avons besoin de votre aide financière pour continuer notre mission.

                                          p1090560.jpg
                                          RCF Vendée en direct du village du 8ème Vendée Globe

2 Poumons pour la Radio RCF Vendée

Grégoire Moreau, directeur de RCF Vendée, défend l'importance d'une radio de proximité.


Une radio porte-voix des maires, des communes, des associations et de la vie de nos villes, villages et campagne. Elle couvre les petits comme les grands évenements de la Vendée à travers son programme quotidien.


L'autre poumon de la radio c'est son programme et message spirituel.

Aujourd'hui près de 25% des émissions concernent l'actualité religieuse, spirituelle et diocésaine. Elle vient en complément des 30% d'actualité et d'informations, 25% de culture et musique, et 20% d'émissions diverses comprenant la solidarité, le service à la personne, le sport, etc.

"Si nous n'avions pas ce média, ce serait une grande voix qui serait perdue dans le paysage médiatique vendéen"

P. Jean Bondu

Pour le père Jean Bondu, actuel administrateur diocésain pour la Vendée (NDLR : depuis le départ de Mgr Castet), la place d'une radio chrétienne parmi les médias vendéens est nécessaire et utile.


Aujourd'hui cet aspect fait la différence par rapport à nos voisins radiophoniques. Une ligne éditoriale unique en son genre pour Grégoire Moreau.


Avoir un recul sur les choses, faire parler la ruralité, être auprès des gens et le faire de manière chrétienne : voilà certaines des missions de RCF Vendée.

                                         19875454_1484771698246504_4617423985614332191_n.jpg
                                         RCF Vendée depuis la ville de St Gilles Croix de Vie pour sa tournée d'été
 

POURQUOI aider RCF Vendée cette année particulièrement ?

Grégoire Moreau revient sur la notion de don pour la radio RCF Vendée. "Il y a de l'argent à trouver chaque année. Près de 60 000 euros par an". Pour comprendre, il suffit de comparer.


Pour l'auditeur, on peut avoir l'impression d'être un numéro au milieu des autres, de ne pas faire un don suffisamment important pour soutenir la radio. Pourtant, chaque don est nécessaire.


Il est parfois difficile de donner une forte somme d'un seul coup. Mais le père Jean Bondu a une solution qui peut aider et convenir à la radio comme au donateur.


Un moyen que les banques mettent à disposition pour les associations dont il faut profiter.
 

Des inquiétudes pour l'AVENIR DE RCF Vendée

"Nous n'avons collecté que 24 000 euros sur les 60 000 nécessaire. Je suis plutôt inquiet pour l'avenir de notre radio" précise Grégoire Moreau, directeur de RCF Vendée.


Par comparaison en 2015, à la même période de l'année, il ne manquait plus de 15 000 euros à la radio. En 2016, c'était 30 000 euros. "On est la seule radio locale qui couvre l'ensemble du département. Et nous avons 5 émetteurs et ça, ça a un coût important d'entretien" pour Grégoire Moreau.
 

JE VEUX AIDER : COMMENT FAIRE ?

RCF a fait le choix de s’adresser à tout le monde. Croyant ou chercheur de sens, chrétien ou non. La radio propose aujourd’hui, outre de l’information de qualité, un programme d’émissions qui se veut grand public, généraliste et de proximité. Que l’on soit amateur de culture, de spiritualité, d’histoire, ou de vie quotidienne, on trouvera toujours son centre d’intérêt sur RCF.
 

Vous pouvez participer au radio don :

En faisant une promesse de don au 0 810 333 777 (0,06€ la minute + prix d’un appel local depuis un poste fixe)
En faisant un don en ligne sur le  site rcf.fr (Paypal, prélevement automatique, versement...)
En envoyant un chèque à RCF Solidarité, 62 rue du Maréchal Joffre 85000 La Roche sur Yon

NOUS COMPTONS SUR VOUS ! NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don