Accueil
Insécurité à Annecy : après les incidents de la Plage de l'Impérial, quelles mesures ?
Partager

Insécurité à Annecy : après les incidents de la Plage de l'Impérial, quelles mesures ?

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 21 juin 2022  -  Modifié le 5 février 2024

Assiste-t-on à une montée de la violence sur Annecy ? Après le fiasco de la Fête de la Musique l'an dernier, et la bagarre qui a éclaté sur la plage de l'Impérial, de nombreux habitants ne reconnaissent plus leur ville. L'équipe municipale s'est engagée à prendre le problème à bras le corps.

©Police Nationale 74 ©Police Nationale 74

La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Dimanche 12 juin, une vingtaine de jeunes en maillot de bain venus de Lyon et de Grenoble s'échangent des coups au visage sur la plage de l'Impérial, devant des vacanciers médusés. Des violences sur une plage laissée sans surveillance, et rendue gratuite cet été par la municipalité. Il n'en faut pas plus pour que l'opposition s'empare du sujet. Denis Duperthuy, chef de file des Annéciens, se dit "choqué".

Quatre jours après les faits, le maire d'Annecy sort de son silence. François Astorg choisit les réseaux sociaux pour annoncer, je cite, "des mesures correctrices pour garantir la tranquillité des Annéciens".

Ce week-end du 18 juin, les forces de l'ordre ont dressé cinq contraventions de 150 euros chacune pour mauvaise utilisation du plongeoir à la plage de l'Impérial. Quatre personnes ont également fait l'objet d'une procédure pour port d'arme et usage de stupéfiants. Anthony Granger, conseiller municipal dans le premier groupe d'opposition "Annecy Ensemble", réclame des mesures en profondeur.

Des actes de violence avaient émaillé la Fête de la Musique l'an dernier. Quatre policiers avaient été légèrement blessés. Ce mardi soir, des renforts de policiers et gendarmes sont mobilisés sur les 27 scènes de la cité lacustre. Jusqu’à mercredi, 8h00, le préfet a pris un arrêté interdisant sur la commune nouvelle d’Annecy la consommation d’alcool sur la voie publique, la détention et l’usage de fumigènes, pétards, et feux d’artifice, ainsi que la distribution, la vente et l’achat de carburant à emporter en bidon. Des dispositifs anti-véhicules bélier et des agents de sécurité seront positionnés sur les 27 sites de concerts d'Annecy.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don