Accueil
Inondations: Manuel Valls lance un fonds d’urgence pour les plus modestes
Partager

Inondations: Manuel Valls lance un fonds d’urgence pour les plus modestes

Un article rédigé par Jean-Baptiste Le Roux - RCF,  -  Modifié le 7 juin 2016
Destiné à ceux qui ont tout perdu dans les récentes intempéries qui ont frappé la France, et dont les moyens sont limités, Manuel Valls a lancé lundi, en urgence, un fonds d’indemnisation.
podcast image par défaut

Ayant réuni les ministres concernés de près ou de loin par les récentes intempéries, et les nombreux dégâts causés par les crues qui ont frappé la France la semaine dernière, Manuel Valls en a profité pour lancer un fonds d’extrême urgence, censé indemniser les victimes les moins aisées, plus rapidement que ne le feront les assurances.

Sans même attendre le retour de leur compagnie d’assurance, les ménages les plus modestes pourront être indemnisés rapidement grâce à l’intervention de l’Etat, via ce fonds d’indemnisation. Doté, selon les mots du Premier ministre, de plusieurs dizaines de milliers d’euros, le fonds servira donc les intérêts des plus faibles, parmi les nombreuses victimes des crues de la semaine passée.

Entouré de Ségolène Royale, Bernard Cazeneuve, Michel Sapin, Emmanuel Macron et Jean-Michel Baylet, Manuel Valls n’a cependant pas précisé quel serait le seuil de revenus qui ouvrirait le droit à ce fonds. Il devrait cependant être plus rapide pour les victimes concernées d’être remboursées par ce fonds, plutôt que par leurs compagnies d’assurance.

Ces dernières sont en effet dans l’obligation d’indemniser leurs clients dans un délai de trois mois après validation de la déclaration de sinistre. Il est cependant pour l’instant très difficile de chiffre le coût des inondations qui ont touché l’Hexagone. Le montant des dégâts pourrait toutefois avoisiner les deux milliards d’euros.

Ce lundi, 14 départements sont encore placés en vigilance orange, dans la région Centre, en Normandie ainsi qu’en Île-de-France. A noter que certaines zones les plus touchées, comme le Loiret ou la Seine-et-Marne, devraient bénéficier dès mercredi de l’état de catastrophe naturelle. 

Manuel Valls annonce le fonds d'indemnisation : 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don