Accueil
Haute-Savoie : suspicion d'un cas de brucellose dans un élevage
Partager

Haute-Savoie : suspicion d'un cas de brucellose dans un élevage

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 29 octobre 2021

La semaine dernière, un possible cas de brucellose aurait été détecté dans une exploitation agricole de Haute-Savoie. Une enquête épidémiologique est en cours.

©Piqsels ©Piqsels

Dans le cadre des dépistages obligatoires et réguliers réalisés en élevage, une suspicion d’un cas de brucellose a été établie en fin de semaine dernière dans une exploitation agricole de Haute-Savoie. Dès la suspicion, des mesures spécifiques de gestion des animaux et des productions agricoles concernées ont été mises en œuvre dans l’exploitation afin d’éviter tout risque de santé publique ou de propagation éventuelle de la maladie, dans le cas où elle serait confirmée.

 

La Direction Départementale de la Protection des populations (DDPP) de Haute-Savoie a procédé à des prélèvements sur les animaux du troupeau et réalise actuellement une enquête épidémiologique, en concertation avec la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, en lien avec le Ministère de la Transition écologique. Des analyses bactériologiques et moléculaires sont en cours pour confirmer ou infirmer cette suspicion. Les résultats des analyses devraient être disponibles sous une quinzaine de jours maximum.

 

Pour rappel, la brucellose est une maladie animale transmissible à l’homme, par la consommation d’aliments infectés. En 2012, deux jeunes garçons avaient contracté la maladie, après avoir consommé du fromage frais produit dans un élevage bovin du Grand-Bornand. Aujourd’hui, la brucellose est identifiée sur certains bouquetins du Massif du Bargy.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don