Accueil
Haute-Loire : la députée LR Isabelle Valentin aurait « déconfiné plus tôt »
Partager

Haute-Loire : la députée LR Isabelle Valentin aurait « déconfiné plus tôt »

Un article rédigé par Stéphane Marcelot - RCF Haute-Loire,  -  Modifié le 29 juin 2020
L'élue de la première circonscription s'est exprimée sur la crise sanitaire, au cours d'une conférence de presse.

Elle n’est « pas là pour faire tomber la tête de quiconque ». Mais alors que l’heure des explications a sonné à l’Assemblée Nationale, depuis le lancement des travaux de la Commission d’enquête sur le Covid 19, Isabelle Valentin attend « que la vérité soit faite ». Pour la députée Les Républicains de Haute-Loire, « il y a des choses qui n’ont pas fonctionné et il faut savoir pourquoi. Il faudra être prêt à assumer une seconde crise de la meilleure façon possible ».
Au moment de tirer le bilan de cette crise sanitaire, l’élue admet que « des choses ont été bien faites » par l’éxécutif. Néanmoins, elle estime que le déconfinement aurait dû intervenir plus tôt. Elle s’en explique :

Sur le plan régional et local, la députée de la première circonscription loue les mérites de l’échelon départemental : « Ici en Haute-Loire, on a pu voir que c’était une bonne base pour faire face à cette crise sanitaire, tout comme le travail en groupement hospitalier de territoire ». Et d’ajouter : « J’ai pu observer que public et privé ont travaillé ensemble. C’était super ». En revanche, Isabelle Valentin égratigne l’Agence régionale de santé sur sa gestion de l’épidémie :
 « C’était déplorable »
 A son actif durant cette période, Isabelle Valentin revendique une proposition de loi pour soutenir fiscalement les entreprises, 30 textes cosignés, et moult courriers à des ministres pour les alerter. Désormais, l’inquiétude se porte sur la reprise économique. Bien que des signaux plutôt encourageants soient constatés ces derniers jours, « nous allons avoir une vraie crise économique et sociale. Septembre et octobre vont être difficiles. Attention aussi à la période décembre-janvier, avec des les entreprises qui ont reporté les charges et n'ont pas réussi à refaire leurs trésoreries ». Elle en appelle à un sursaut pour « favoriser la production française ».
Produire, tout en changeant de logiciel ? Les propositions de la convention citoyenne pour le climat ont relancé le débat sur la transition écologique en France. Isabelle Valentin alerte cependant sur la mise en place de mesures qui seraient trop punitives :

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don