Accueil
Grève du 05 décembre. L’impact du mouvement et nos solutions
Partager

Grève du 05 décembre. L’impact du mouvement et nos solutions

Un article rédigé par Maximilien Cadiou - RCF Sarthe,  -  Modifié le 4 décembre 2019
Avec le mouvement de grève prévu dans de nombreux secteurs, il va falloir vous préparer pour pouvoir assurer vos déplacements.

Bon nombre de transports seront perturbés à l’occasion du mouvement de grève de demain, jeudi 5 décembre. On fait le point pour vous sur ces perturbations en vous apportant quelques solutions.

Trafic ferroviaire.

Le trafic de la SNCF sera perturbé dès ce soir 19h. Comptez 1 TGV sur 10, pareil pour les Ouigo et 1 TER sur 5 pour la région Pays de la Loire. Les trains risquent fortement d’être remplacés par des bus pour assurer les liaisons selon la SNCF. Le trajet risque donc d’être un peu plus long que d’ordinaire. Notez qu'il n'y aura pas de liaison Intercité Caen-Le Mans-Tours

Pas de liaisons Caen – Le Mans – Tours.

Transports en commun.

Au Mans, le trafic de la Setram sera également perturbé au Mans et dans l’agglomération sur les réseaux bus et tram.
Pour le tramway, les horaires du dimanche seront appliquées sur les lignes T1 et T2, soit un tramway toutes les 18 minutes. La Setram indique toutefois « quelques renforts » sans annoncé à quel moment dans la journée.
Sur la ligne Tempo T3, consultez les horaires du samedi qui s’appliqueront demain jeudi. C’est donc un bus qui passera toutes les 12 minutes le matin et toutes les 9 minutes l’après-midi.

Sur le réseau bus, ce sont également les horaires du samedi qui seront appliquées sur l’ensemble des lignes du réseau à l’exception des lignes 30, 31, 32 et 35 qui circuleront normalement.

À noter que les lignes scolaires de la Setram 101 et 102 ne circuleront pas contrairement aux autres.

De plus, ne comptez pas troquer votre trajet en bus pour le vélo puisque le service vélo de la Setram ne sera pas accessible.

La bonne nouvelle pour vous vient du réseaux départemental Aléop. Les 15 lignes interurbaines circuleront normalement !

Nos solutions transports

Vous pouvez avoir recours à des solutions alternatives de déplacement. Si elles s’annoncent surchargées, les palteformes de covoiturages proposent encore quelques trajet pour pouvoir vous rendre au travail. Pensez aussi à vous arranger entre collègues, ça peut vous rendre service entre vous, et aussi mieux connaître certaines personnes qui travaillent avec vous.

Optez également pour un peu d’exercice en ressortant votre vélo du fond du garage. Il fait un peu frais certes, mais en faisant attention à ne pas glisser, ça peut vous mettre en forme pour votre journée !
Les taxis restent également disponibles, moyennant un certain coût évidemment.
Sinon, pourquoi se renseigner auprès de votre employeur pour rester chez vous et de travailler depuis votre domicile. Le télé-travail est toujours une solution dans la mesure du possible. Le double avantage, c’est aussi que vous pourrez nous écouter sur RCF Sarthe toute la journée depuis chez vous !

Les écoles.

L’inspection académique de la Sarthe annonce qu’aucun enseignant ne devrait être présent dans environ 150 écoles dans le département, c’est plus d’un tiers d’établissements fermés. La majorité de ces écoles sont au Mans, à Allonnes, à La Ferté-Bernard ou encore La Flèche. Ce sont près de 60 % des enseignants qui devraient se mobiliser contre la réforme des retraites.

Les établissements d’enseignement secondaire, les collèges et les lycées, resteront ouverts quant à eux.

La directrice académique précise toutefois que la décision de fermeture d’une école primaire incombe au maire. Lui-même peut décider de mettre en place un service minimum d’accueil.

Nos solutions, le service minimum ?

Le service minimum, ces mots qui reviennent reviennent à chaque mouvement de grève, mais qu’en est-il ?

Le service minimum est cadré par une loi depuis 2008. Les grévistes dans le public doivent se déclarer 48 heures avant pour permettre aux entreprises de se réorganiser et d’assurer ce service minimum. Par la suite, les usagers des transports ou parents d’élèves pour les écoles, peuvent être prévenus 24 heures avant le début du mouvement.

Là où commence la difficulté, c’est quand la part des salariés grévistes est importante, la capacité du service minimum se réduit également. Notamment dans le cas des écoles puisque c’est la commune qui doit assurer ce service minimum. Le personnel municipal a lui aussi prévu de se mettre en grève demain rendant incertain la possibilité de ce service minimum d’accueil pour les écoles. Au Mans, il sera assuré au centre de loisir des Maillets.

C’est alors incertain qu’il vous faudra trouver une solution pour garder vos enfants. En optant pour le télé-travail, la solution est assez rapide dans le cas où votre enfant ne peut aller à l’école demain.

Reste aussi les solutions avec votre nourrice si elle peut les garder sur la journée ou encore de garde chez les grands-parents dans la mesure où ces derniers sont proches de chez vous.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don