Accueil
Géothermie profonde en Auvergne : de quoi parle-t-on exactement ?
Partager

Géothermie profonde en Auvergne : de quoi parle-t-on exactement ?

Un article rédigé par Stéphane Marcelot - RCF Puy de Dôme, le 11 mai 2022  -  Modifié le 10 janvier 2024

La directrice régionale déléguée du BRGM Auvergne était l’invitée des 3 questions de la matinale RCF ce mercredi.

Emilie Vanoudheusden, directrice régionale déléguée du BRGM Auvergne Emilie Vanoudheusden, directrice régionale déléguée du BRGM Auvergne

Face à la crise du gaz russe, le mixe énergétique passera-t-il par le développement de la géothermie profonde ? Grace à des forages, le concept vise à extraire de la chaleur du sous-sol pour produire de l'électricité. Des projets qui se développent en France non sans soulever des questions. A Saint-Pierre-Roche à l'Ouest de Clermont-Ferrand, un collectif d'habitants se mobilise depuis plusieurs mois contre l'installation d'une centrale géothermique. Emilie Vanoudheusden est directrice du BRGM Auvergne, le Bureau de recherches géologiques et minières. Elle était l’invitée de RCF Puy-de-Dôme ce mercredi matin. Quelle est la différence entre géothermie de surface et géothermie profonde ? L’Auvergne offre-t-elle un potentiel pour cette technologie ? Est-elle dangereuse pour l’environnement ? Emilie Vanoudheusden répond nos questions :

Informations locales Géothermie : de quoi parle-t-on précisément ?

Concernant le projet de Saint-Pierre-Roche, le préfet du Puy-de-Dôme a validé il y a quelques semaines l’arrêté autorisant le début des travaux. Plusieurs habitants, dont l’association Citoyens responsables des volcans, continuent de dénoncer ses impacts, mettant en avant des risques sismiques et environnementaux.
La France compte doubler la part de chaleur par géothermie d’ici 2030 pour réduire nos émissions de CO2. La loi de transition énergétique prévoit de passer de 20% aujourd'hui à 38% en 2030.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don