Accueil
FORMULE CLUB / Immigration: la polémique Macron • Deux décrocheurs relaxés • Législatives en Israël
Partager

FORMULE CLUB / Immigration: la polémique Macron • Deux décrocheurs relaxés • Législatives en Israël

RCF,  -  Modifié le 29 juin 2021
Le Temps de le dire FORMULE CLUB / Immigration: la polémique Macron • Deux décrocheurs relaxés • Législatives en Israël
E. Macron durcit le ton sur l'immigration; relaxe pour 2 décrocheurs de portrait présidentiel; B. Netanyahou fragilisé après les législatives; Attaque contre des sites pétroliers saoudiens.
podcast image par défaut

immigration : E. Macron durcit le ton

Il  veut en finir avec le déni. Emmanuel Macron, devant des députés de la majorité La République En Marche a abandonné, lundi soir, sa prudence habituelle sur le sujet sensible de l’immigration.  Selon  le chef de l’Etat, "on n’a pas voulu, pendant des années regarder ce problème en face". Il s’est notamment interrogé sur les demandes d’asile qui ont augmenté de 50 % en France depuis 2015, estimant qu’il fallait s’atteler au "détournement" du droit d’asile. Ces propos d'E. Macron divisent, l'opposition de droite comme de gauche y voit un calcul politique avant le débat parlementaire sur la politique migratoire  programmé les 30 septembre et 2 octobre prochains. 

deux "décrocheurs" relaxés

Deux militants qui avaient décroché le portrait présidentiel dans une mairie d'arrondissement à Lyon ont été relaxés par le tribunal correctionnel. Le juge a estimé que cet acte répondait à un motif légitime, celui de l’urgence climatique. C’est en effet pour condamner l’inaction de chef de l’Etat en matière environnementale que ces "happening" ont été organisés dans plusieurs mairies françaises. La décision du juge lyonnais été saluée par les associations de défense du climat comme le mouvement Action non violente-COP21, tandis qu’un certain nombre de juristes pointent une décision idéologique qui n’aurait pas de fondement juridique.

Législatives en Israël : Netanyahou sur la touche

Le pari du Benjamin Netanyahu n’a pas été tenu à l’issue des élections législatives en Israël. Le premier ministre sortant n’a pas réussi, comme il l’avait promis, à créer un engouement autour de sa nouvelle candidature. Son parti arrive au coude à coude avec celui de Benny Gantz. Les deux leaders ne parviennent pas, en ajoutant leurs alliés potentiels, à la majorité requise à la Knesset. Benny Gantz a pourtant refusé l'invitation de B. Netanyahou à former un gouvernement d'union nationale : "nous écouterons tout le monde mais n'accepterons pas qu'on nous dicte des choses", a-t-il déclaré.

qUI EST DERRIERE LES ATTAQUES DE SITES Pétroliers en arabie saoudite?

L’Iran est le responsable de ces destructions selon les Etats-Unis, avançant un certain nombre de preuves matérielles. Les autorités saoudiennes, elles, ne voulaient pas au départ se prononcer, avant de rallier la piste américaine. Ces  attaques ont pourtant été revendiquées par les rebelles yéménites. Une option jugée peu crédible par le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Les résultats de l’enquête internationale  à laquelle la France va participer, devraient permettre de savoir plus sur l'origine de ces attaques. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don