Accueil
Foot. France - Australie : pas de faux départ !
Partager

Foot. France - Australie : pas de faux départ !

Un article rédigé par Julie Menard - RCF Calvados-Manche,  -  Modifié le 15 juin 2018
Coup d'envoi du mondial en Russie. La France entre en compétition ce samedi face à l’Australie. Que peut-on attendre de la part des Bleus dans ce premier match ? Décryptage.
2018 RCF - Les analyses de Julie Menard, spécialiste Coupe du monde. 2018 RCF - Les analyses de Julie Menard, spécialiste Coupe du monde.
La phase de poules de cette 21e édition de la Coupe du monde de football organisée en Russie a débuté jeudi. Avant d'affronter le Pérou le 21 juin et le Danemark le 26 juin, la France entamera le championnat ce samedi à midi, heure française. Les Bleus peuvent réaliser un bon départ dans cette compétition face à une équipe d’Australie outsider du groupe C. Qualifiés in extremis, les socceroos sont emmenés par le capitaine emblématique, Tim Cahill. Le milieu de terrain du Millwall FC est le meilleur buteur australien et compte 105 sélections en équipe nationale. Seul danger pour la sélection française. Passée par les barrages pour se qualifier pour son cinquième mondial, l’Australie ne devrait donner trop de fil à retordre à l'équipe de Didier Deschamps. 
 
Des Bleus qui visent le carré final à la demande de la Fédération Française de Football. Un objectif dont la réalisation commencera demain midi. Le onze de départ probable : Hugo Lloris dans les cages,  Benjamin Pavard, Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Lucas Hernandez en défense, Corentin Tolisso, N'Golo Kanté et Paul Pogba au milieu et le trio Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé en attaque. Une composition inédite inspirée des trois matchs de préparation réalisés face à l'Irlande, à l'Italie et aux Etats-Unis.

 

un vent de jeunesse souffle sur les bleus

Des atouts ? L'équipe de France n'en manque pas. Avec une quinzaine de joueurs évoluant dans les plus grands clubs de football européens, la sélection française représente une des meilleures équipes mondiales pointant à la 7e place du classement FIFA. Dotée d'un jeu rapide vers l’avant, c'est aussi une équipe jeune, fougueuse et soudée qui s'est démarquée lors des matchs de préparation.

Une jeunesse qui peut en revanche devenir une faiblesse. La moyenne d'âge de l'équipe de vingt-six ans traduit un certain manque d'expérience. Par ailleurs, seize joueurs parmi les vingt-trois sélectionnés par l'entraîneur Didier Deschamps disputent leur première coupe du monde. Un événement qui sollicite une certaine maturité dans la gestion de la pression et de l'enjeu. 

Le joueur à surveiller : Antoine Griezmann. Pendant de longues semaines, l’attaquant a laissé planer le suspense quant à son avenir en club. Rester à l'Atlético de Madrid ou bien partir au FC Barcelone. Le joueur a finalement annoncé jeudi qu’il restait au club madrilène. Une déclaration faite deux jours avant le premier match des Bleus et après de nombreuses semaines de suspense. Encore jeune il y a quatre ans à la coupe du monde qui se déroulait au Brésil, il fait aujourd’hui parti des leaders de la sélection française. L'originaire de Mâcon aura à coeur de marquer les esprits de la compétition dès le premier match. 

Coup d’envoi du match France - Australie ce samedi à midi, au stade de Kazan. Allez les Bleus !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don