Accueil
Fondamentalisme religieux: une librairie fermée par le préfet à Nice
Partager

Fondamentalisme religieux: une librairie fermée par le préfet à Nice

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 28 février 2024  -  Modifié le 28 février 2024

Le Préfet des Alpes-Maritimes prononce la fermeture administrative de la librairie IQRA, rue Marceau, à Nice. 

Capture d'écran - Instagram Capture d'écran - Instagram

Abaya, Hijab... sur les réseaux sociaux, la librairie niçoise Iqra, rue Marceau, se présente comme une boutique de prêt-à-porter de "Modest Fashion". S'y cache en réalité des ouvrages "fondamentalistes et vecteurs d’endoctrinement" selon la Préfecture des Alpes-Maritimes. Le préfet Hugues Moutouh a décidé de sa fermeture pour une durée de trois mois comme indiqué par nos confrères du Figaro

 

Quel contenu dans les ouvrages visés ? 

 

 

La Préfecture a justifié ce choix après avoir repéré la présence d'ouvrages rétrogrades comme "les grands péchés" de l’imam Chams Ad-Dhahabi "qui porte atteinte à la dignité de la personne humaine" selon le communiqué des services de l'Etat. On y trouve des propos incitant aux meurtres contre les homosexuels, susceptibles de constituer des délits de provocation à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle mais aussi des propos incitant à la violence contre les femmes avec cet extrait "quarante-septième péché majeur : la rébellion de la femme contre son mari (la corriger si besoin)" fin de citation.

 

Un signalement au Procureur

 

 

"D’autres ouvrages de même nature portant atteinte à la dignité de la personne humaine et à la moralité publique, prônant un prosélytisme religieux pouvant nuire à l’épanouissement physique, moral ou mental, a fortiori des jeunes lecteurs" ont été repérés par la Préfecture des Alpes-Maritimes. Le Préfet Hugues Moutouh a fait un signalement au Procureur de la République et a décidé de la fermeture administrative de cet établissement pour une durée de 3 mois et indique que "rien ne sera cédé sur le terrain des extrêmes et de l’endoctrinement".

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don