Accueil
ENTRETIEN - Pauline Betuel: "ne pas hésiter à être créatif et audacieux"
Partager

ENTRETIEN - Pauline Betuel: "ne pas hésiter à être créatif et audacieux"

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 4 décembre 2023  -  Modifié le 4 décembre 2023

Originaire du Var, Pauline Betuel sera à Sophia-Antipolis, dans les Alpes-Maritimes, ce 9 décembre à 20h30. Entretien avec la chanteuse qui s'est lancée dans une aventure personnelle à côté du projet Be Witness. 

Pauline Betuel sera en concert dans les Alpes-Maritimes ce 9 décembre - Copyright Pauline Betuel Pauline Betuel sera en concert dans les Alpes-Maritimes ce 9 décembre - Copyright Pauline Betuel

S C-G: Vous êtes déjà venue dans les Alpes-Maritimes ? 

 

Pauline Betuel: Jamais sous cette forme, pour présenter mes compositions. 

 

 

 

S C-G: Quel est ce projet que vous présentez ? Vous êtes en sol mais aussi accompagnée ? 

 

P. B.: Ce projet se détache de "Be Witness" avec qui je travaille aujourd'hui encore. Je suis accompagnée d'un pianiste, d'une violoncelliste et d'un percussionniste depuis peu. Nous sommes quatre.  Cela permet de faire une louange que l'on souhaite profonde et belle. On essaie de se connecter à ce que le Saint-Esprit veut dire. 

 

 

Il y a tellement à faire ! 

 

 

Vous venez à Valbonne, dans une Eglise qui bouge. Quel regard vous portez sur cette jeunesse ? Et sur l'investissement dans les paroisses ?  

 

 

P.B.: J'ai un regard plein d'espérance. Pour moi c'est super important que chaque paroisse trouve son identité et que, si elle le sent, mette en avant le talent des jeunes, d'avoir une pensée de renouvellement pastoral, avec une vision, en coordination avec les prêtres. L'idée, ce n'est pas d'être "en guerre" avec une vision plus traditionnelle mais vraiment de venir la compléter avec une nouvelle proposition. 

 

 

Copyright Pauline Betuel

 

 

On peut s'investir dans l'Eglise en tant que chanteur. 

 

P.B.: Complètement ! Chanteur, musicien, il y a beaucoup de choses à faire ! Exemple à Lyon Centre, il y a 500 bénévoles pour divers métiers possibles, dans la liturgie, la technique, l'organisation d'événements... Il y a tellement de choses à faire. je crois qu'il ne faut pas hésiter à être créatif et audacieux et plus on sera créatif et audacieux, plus on parlera à notre Monde. 

 

 

C'est bon que l'Homme exprime les émotions qu'il a.

 

 

Quel est votre rapport à la musique et a son utilité dans la prière ? 

 

P.B.: Il est intime et profond. Depuis petite, je fais de la musique. Quand je veux me mettre en prière, je vais souvent utiliser des chants de louange. Pour me mettre dans cette disposition de cœur à recevoir ce que le Seigneur veut me dire. J'aime aussi beaucoup l'Oraison en silence. Pour moi la musique est vraiment inscrite entre silence et son. C'est cette respiration, peut-être ce cœur à cœur ou l'Homme se met à chanter les louanges de Dieu, à se mettre dans une reconnaissance de tous les bienfaits que le Seigneur fait pour nous. Je crois que c'est bon que l'Homme exprime les émotions qu'il a parce que je crois que le seigneur nous a créés avec ça, c'est d'une grande richesse. l'exprimer c'est aussi rendre grâce à ce que le Seigneur a créé à travers nous. 

 

 

Votre EP s'appelle "Inspire", pourquoi "Inspire" ? 

 

 

P.B.: Trois sens. "Inspire" dans le sens du souffle, une inspiration pour prendre l'air de la louange, de la présence du seigneur. La deuxième c'est l'Esprit-Saint. Le troisième sens c'est l'inspiration créatrice, une invitation à ce que chacun développe cette créativité, se laisse inspirer par ce qui l'entoure. 

 

 

C'est vous qui écrivez et composez pour vos projets ? 

 

Tout à fait ! J'écris des textes à partir d'un thème qui me tient à cœur. Comme les sept dons sacrés de l'Esprit-Saint. Je vais ensuite me mettre au piano et puis il y a des mélodies qui vont sortir assez naturellement. Ensuite, je travaille avec des arrangeurs. Guitare, basses, violoncelles, percussions. 

 

 

Pauline Betuel

 

 

Que ressentez vous sur scène, dans ces moments de louange ? 

 

 

Je vous remercie pour cette question parce que je ressens beaucoup de gratitude et beaucoup d'amour. Je trouve ça très fort que l'on se rejoigne entre frères et sœurs. Et moi, être vecteur, être l'instrument de cela, c'est très très fort, cela vient donner un sens à ma vie, j'ai envie d'aimer les gens, de partager avec eux les dons que le Christ nous donne à chaque instant. 

 

 

Votre expérience des JMJ ? 

 

 

Je suis partie avec le diocèse de Fréjus-Toulon. J'ai vraiment eu comme deux poumons: un de prière, de ressourcement spirituel. L'autre poumon, ce sont les visites, les rencontres, on a été dans des missions. C'était très complémentaire: le ressourcement intérieur d'une part et la mission extérieure d'autre part. 

 

 

 

Comment assister au concert de Pauline Betuel à Sophia-Antipolis ? 

 

 Paroisse de Sophia Biot Valbonne - Notre Dame de la Sagesse Eglise Saint-Paul Des Nations

 

Samedi 9 décembre à 20h30: l'achat des places peut se faire en cliquant sur ce lien

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don