Partager

Emoface, le jeu d'aide à la reconnaissance des émotions

RCF,  -  Modifié le 16 mai 2019
Dans cette chronique innovation, Patrick Lonchampt nous présente une innovation à destination des personnes ayant des troubles cognitifs.
podcast image par défaut

LA SEMAINE DERNIÈRE ONT ÉTÉ DÉVOILÉES LES LAURÉATS DES TROPHÉES DE L’INNOVATION QUI SERONT REMIS LORS DU SALON HANDICAP EMPLOI & ACHATS RESPONSABLES LE 28 MAI PROCHAIN AU PALAIS DES CONGRES DE PARIS A LA PORTE MAILLOT. Parmi les trophées : UNE INNOVATION À DESTINATION DES PERSONNES AYANT DES TROUBLES COGNITIFS ET DONC DE LIEN SOCIAL

L’Innovation s’appelle EMOface et se présente comme un jeu éducatif avec des avatars 3D. le jeu permettant grâmce à la caméra et à la reconnaissance faciale d’entraîner les personnes ayant des troubles cognitifs à l’habilité sociale à reconnaître les émotions d’autrui, mais aussi d’exprimer les émotions, et ce dans plusieurs contextes sociaux différents.

Technologiquement, le logiciel utilise la génération automatique d’animation émotionnelle. Un système utilisant une base de données des émotions audiovisuelles les plus courantes. Des émotion enregistrées avec des acteurs réels, ce qui permet grâce à l’illustration 3D de faire varier l’intensité de l’expression de l’avatar de manière progressive

Pour utiliser cette application, la première chose à posséder bien évidemment c’est une tablette sur laquelle va être téléchargé le jeu. Et ce jeu va aborder quatre techniques pour entraîner à l’habilité sociale. Premièrement l’expression émotionnelle, Le jeu affichera un visage et le joueur devra trouver dans les pictogrammes celui qui correspond à l’expression marquée par le visage. Par exemple si le personnage sourit le joueur devra trouver le pictogramme correspondant au sourire.

Deuxièmement le joueur devra reconnaître les émotions que le jeu proposera. S’affichera alors un visage avec une expression comme par exemple la joie et le joueur devra choisir dans un questionnaire à choix multiple celui qui correspond à celle du visage affiché.

Troisièmement le jeu permettra de s’entrainer à comprendre les situations sociales, et dans ce cas le jeu affichera un texte comme par exemple « Stéphanie est en fort désaccord Patrick », et le joueur devra choisir la bonne réaction à avoir entre deux visages avec deux expressions différentes.

Enfin, la quatrième technique est celle des expressions faciales. Pour cela le jeu détectera grâce à la caméra le visage du joueur et lui demandera de reproduire des expressions. En fonction des expressions qu’il tentera de reproduire l’avatar 3D s’animera en mesurant le taux de réussite à reproduire l’expression.

C'est une innovation que l’on doit au travail conjoint de l’université de Grenoble Alpes, des laboratoires GIPSA-lab et de l’INRIA et qui rendra bien des services à ceux celle qui sont dépourvus de cette intelligence sociale si nécessaire aujourd’hui pour rentrer en relation avec l’autre.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don