Accueil
Elections départementales en Gironde : le Rassemblement National présente des listes "renouvelées et ouvertes"
Partager

Elections départementales en Gironde : le Rassemblement National présente des listes "renouvelées et ouvertes"

Un article rédigé par RCF - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 12 mai 2021
Le Rassemblement National candidate sur les 33 cantons de Gironde pour ces élections départementales des 20 et 27 juin.

La secrétaire départementale  Edwige Diaz présente des listes "renouvelées et plus ouvertes".  Renouvelée car des  nouveaux militants sont venus rejoindre les rangs du parti nationaliste, qui compte 2000 adhérents en Gironde. "De nombreux candidats sont des militants récents", explique Edwige Diaz.  Par rapport aux précédentes élections,  on notera l’ouverture des candidatures à des personnalités non encartées au Rassemblement National. Cela concerne deux cantons : celui de l’Estuaire et celui du nord Gironde. Dans ce cernier canton, la candidate Edwige Diaz  s’allie au maire divers gauche de Gauriaguet, Alain Montangon. 

"On se bat tous les deux pour la même cause, c'est à dire le désenclavement de notre canton très rural, pour le retour des entreprises et pour l'emploi. Nos projets de territoires étaient très convergents, c'est la raison pour laquelle nous avons décidé de partir ensemble dans ce canton." 

Côté programme : le parti de Marine le Pen défend la localisme, le désenclavement via le développement du réseau routier, le retour du grand contournement et la solidarité. Mais l’élu du nord Gironde est opposée au revenu de base défendu par le président sortant.

"Nous voulons une vraie politique de justice sociale... Nous disons oui au social, à la solidarité mais non à l'assistanat."

La candidate du Rassemblement National porte d’ailleurs deux candidatures, elle est aussi tête de liste pour les élections régionales en Nouvelle Aquitaine. Le mouvement est porté par un vent favorable en ce moment puisqu'un récent sondage IFOP  classe Edwige Diaz 2ème aux élections régionales, au coude à coude avec le président sortant, Alain Rousset. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don