Accueil
"Des voyous" : une cinquantaine d'élus d'Annemasse mobilisés contre un groupe de gens du voyage
Partager

"Des voyous" : une cinquantaine d'élus d'Annemasse mobilisés contre un groupe de gens du voyage

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 30 septembre 2022  -  Modifié le 5 février 2024

Pour la première fois, élus, parlementaires et chefs d’entreprises se sont rassemblés ce jeudi à Juvigny, dans l’agglomération d’Annemasse, pour exprimer leur ras-le-bol. L’objet de la discorde, un groupe identifié, issu de la communauté des gens du voyage, qui s’est installé sur un parking-relais.

©Facebook Gabriel Doublet ©Facebook Gabriel Doublet

Ce jeudi 29 septembre, une cinquantaine d'élus étaient dans la rue pour dénoncer l'installation illicite de gens de voyage. 200 caravanes occupent depuis près d'une semaine le parking-relais Altéa, à Juvigny, au cœur de la zone industrielle d'Annemasse Agglo. Un groupe identifié, qui a déjà fait l'objet d'une procédure d'expulsion à Saint-Cergues et Bons-En-Chablais. Gabriel Doublet, le maire de Saint-Cergues et président d'Annemasse Agglo, confie son ras-le-bol.

 

Ce sont des délinquants et des voyous 

En raison de la rareté du foncier, Annemasse Agglo ne respecte pas le schéma départemental des gens du voyage. Par conséquent, le préfet ne peut entamer une procédure d'expulsion. Il reste une solution à l'agglomération : saisir le tribunal judiciaire. Autre frein, l'application encore difficile de l'amende forfaitaire délictuelle pour occupation illicite, comme le souligne Loïc Hervé, sénateur de Haute-Savoie.

 

45 amendes forfaitaires délictuelles ont été appliquées depuis le début de l'année en France, c'est très peu 

Actuellement, ce groupe de 200 caravanes occupe toujours le parking-relais Altéa de Juvigny. L’aire d’accueil des gens du voyage d’Annemasse est en passe d’être rénovée et agrandie, pour répondre aux besoins croissants d’une population de plus ne plus nombreuse.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don