Accueil
Des sacs à pain distribués dans les boulangeries du Puy-de-dôme contre les violences conjugales
Partager

Des sacs à pain distribués dans les boulangeries du Puy-de-dôme contre les violences conjugales

Un article rédigé par Chloé Vernet, RCF Puy-de-dôme - RCF Puy de Dôme,  -  Modifié le 2 juin 2021
C'est une opération sacs à pain lancée à l'initiative du collectif Nous Toutes. Des messages pour prévenir les violences conjugales sont apposés sur des sacs distribués en boulangerie.
Le collectif va distribuer les sacs aux boulangeries qui acceptent de participer à l'opération. Ici la boulangerie P'tit pain à Clermont. Le collectif va distribuer les sacs aux boulangeries qui acceptent de participer à l'opération. Ici la boulangerie P'tit pain à Clermont.

L'initiative est née au niveau national. Le collectif Nous Toutes a lancé une cagnotte en ligne pour acheter des sacs à pain préventif contre les violences conjugales. Une initiative relayée dans le Puy-de-dôme par Nous Toutes 63. A Clermont-Ferrand, 4200 sacs ont été reçus et distribués dans une quarantaine de boulangeries du département. Récemment, le collectif a reçu 1 100 sacs supplémentaires distribués dans 11 boulangeries

Des messages et un violentomètre

Sur ces sacs à pain d'abord les numéros d'urgence. "Le 3919, numéro d'écoute anonyme et gratuit mais aussi le numéro du collectif féministe contre le viol ou encore le 17, la gendarmerie quand le danger est immédiat", détaille Amélie Suel, membre de Nous Toutes 63. 
Sur l'autre face du sac à pain, un violentomètre. "C'est pour se rendre compte des potentielles violences au sein du couple et pouvoir mesurer ses violences", explique Amélie.

"Il y a 3 parties: vert la relation est saine, orange il faut être vigilant, rouge c'est dangereux."

La boulangerie : un lieu du quotidien

Alors pourquoi afficher ce violentomètre sur un sac à pain ? "On est dans du quotidien", précise la militante. "La boulangerie on y va tous les jours, ça permet de voir ses numéros et de les mémoriser.

Le collectif souhaite aussi mobiliser les mairies pour poursuivre l'opération distribuer plus de sacs à pain. La ville de Cébazat a déjà souhaité s'investir en commandant 10 000 sacs à pain. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don