Accueil
Crise du lait : les producteurs s'attaquent à la grande distribution
Partager

Crise du lait : les producteurs s'attaquent à la grande distribution

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 30 août 2016
Ce mardi, les producteurs de lait ont pris pour cible les supermarchés de Montoire-sur-le-Loir et Mondoubleau. Dans leur collimateur, les produits de Lactalis.
2016 - Julie Rolland - A Montoire, les salariés de l'Intermarché ont dû retirer des rayons les produits du groupe Lactalis. 2016 - Julie Rolland - A Montoire, les salariés de l'Intermarché ont dû retirer des rayons les produits du groupe Lactalis.

"60% des produits laitiers des linéaires en France dans les supermarchés sont des produits Lactalis. Aujourd'hui, on veut qu'ils soient retirés de la vente parce que Lactalis ne respectent pas ses producteurs". Alexis Descamps, en charge de la filière lait pour la FDSEA41 n'y va pas par quatre chemins...

La solidarité de la filière lait

En soutien aux agriculteurs sous contrat avec le géant laitier, les syndicalistes loir-et-chériens ont voulu, une nouvelle fois marquer le coup. "Certains éleveurs laitiers liés à Lactalis ne peuvent plus s'exprimer. Ils subissent des pressions du groupe. Depuis les manifestations à Laval, 1 000 producteurs ne sont plus collectés"... alors les autres prennent le relais. Le syndicaliste s'en explique.


Pour informer les consommateurs et viser directement les produits de Lactalis, près d'une dizaine d'agriculteurs ont demandé aux responsables de l'Intermarché de Montoire-sur-le-Loir et à ceux du Super U de Mondoubleau, de retirer des rayons le lait, fromages et autres beurres fournis par le numéro un mondial du lait.
manif_fdsea_montoire_1.jpg
Une charte des valeurs
Mais pourquoi s'en prendre aux grandes surfaces? "Ces enseignes ont toutes signé la charte des valeurs. C'est un document qui demande aux signataires de s'engager pour que l'ensemble des acteurs de la filière parviennent à gagner leur vie et qu'il y ait une juste répartition de la valeur ajoutée. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas avec le groupe Lactalis donc les supermarchés doivent retirer leurs produits de la vente".

manif_fdsea_3.jpg

Le rôle des distributeurs

Les gérants de l'enseigne de Montoire ont entendu cet argumentaire même si ils semblaient l'ignorer. Dans tous les cas, pour les producteurs de lait, les grandes surfaces ont un rôle pédagogique à jouer.

manif_fdsea_montoire_3.jpg

Baisser les charges, une solution?

Un prix du lait plus élevé, voilà ce que les manifestants réclament pour leurs collègues qui travaillent avec Lactalis. C'est la principale revendication et la condition pour que les éleveurs relèvent la tête. Faut-il aussi baisser davantage les charges des exploitants agricoles? La réponse d'Alexis Descamps.

manif_fdsea_montoire_4.jpg
Le syndicaliste espère aussi l'application de la loi Sapin. Il nous explique ce que dit ce texte et pourquoi il faut absolument que celui-ci soit mis en application. 


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don