Accueil
Congrès AMF : "Les maires ont l'impression d'être utilisés comme des pions"
Partager

Congrès AMF : "Les maires ont l'impression d'être utilisés comme des pions"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 23 novembre 2018
70 maires de Haute-Savoie participent au 101e Congrès des Maires de France Porte de Versaillesà Paris. Un congrès qui se déroule sous haute tension, en l'absence d'Emmanuel Macron.

David Ratsimba est le maire d'Eteaux depuis 2014, une commune de moins de 2 000 habitants nichée dans le canton de la Roche Sur Foron. Il participe à ce congrès, et a décliné l'invitation d'Emmanuel Macron à l'Elysée ce soir. "Sa place est parmi nous", justifie l'édile. "Cette invitation sert à faire valoir, mais pas à nous entendre". "On a vraiment l'impression d'être utilisés comme des pions" lâche David Ratsimba, en faisant écho notamment au fameux "dîner de cons" mentionné par le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau il y a tout juste 1 an lorsque les maires avaient été reçus à l'Elysée. 

Le jeune maire réagit également au hashtag viral de #BalanceTonMaire, lancé par quelques militants du parti La République en Marche. Un hashtag qui pointait du doigt certains maires qui n'hésitaient pas à augmenter les impôts locaux pour compenser la suppression programmée de la taxe d'habitation. David Ratsimba dénonce cette "chasse aux sorcières". "La gestion des finances locales appartient aux élus locaux", rappelle le maire. "Ce n'est pas démocratique et encore moins citoyen et républicain"

Selon la dernière étude du CEVIPOF, 1 maire sur 2 ne se représentera pas en 2020. Un chiffre qui "interpelle" David Ratsimba. Il l'explique. "Nous n'avons aucune visibilité des prospectives", "ça devient compliqué de gérer notre quotidien"

A l'issue de ce congrès qui se termine ce jeudi, David Ratsimba a encore un peu d'espoir sur les relations Etat/collectivités territoriales. "J'espère que les maires seront entendus, mais l'Etat doit prendre en considération les inquiétudes des élus locaux", conclut le maire d'Eteaux. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don