Accueil
Comédiens amateurs et professionnels joueront ensemble cet été au château du Plessis-Macé
Partager

Comédiens amateurs et professionnels joueront ensemble cet été au château du Plessis-Macé

Un article rédigé par RCF Anjou - RCF Anjou,  -  Modifié le 22 mai 2019
17 amateurs et 5 professionnels seront sur scène ensemble cet été au château du Plessis-Macé. Ils joueront La Dame de chez Maxim, de Feydeau, en plein air. Ils répètent depuis février.
TRPL TRPL

Sur scène, il n'y aura plus de frontière entre les amateurs et les professionnels. 22 comédiens joueront ensemble cet été au château du Plessis-Macé. Ils interprèteront La Dame de chez Maxim, une comédie de Georges Feydeau, sur la scène en plein air, celle qui aura accueilli le Festival d'Anjou quelques semaines avant. 20 dates sont au programme du 15 juillet au 9 août, et les répétitions ont déjà commencé.

Feydeau, "auteur comique et fou"

Cette initiative est portée par Anjou Théâtre et le Théâtre régional des Pays de la Loire, basé à Cholet. Pour mener ce projet, ils ont choisi la troupe angevine Le Temps est incertain mais on joue quand même, une habituée des spectacles en plein air, puisqu'elle fait chaque été la Tournée des villages. Pour cette première, elle a choisi une pièce de Georges Feydeau, "un auteur qui rassemble, un auteur comique, car les hommes ont besoin de se retouver pour rire, explique Camille de la Guillonnière, le metteur en scène de la troupe. En plus, c'est un auteur fou, qui permet la folie, et je trouve ça important que le théâtre soit cet endroit où on va au-delà de soi-même, au-delà du raisonnable, et Feydeau permet ça."

Dernier atout : La Dame de chez Maxim compte une vingtaine de personnages, de quoi faire monter sur scène un maximum de comédiens amateurs, sélectionnés en février 2019. "Le choix a été cornélien, confie le metteur en scène. On avait une quarantaine de candidatures, il a fallu en choisir la moitié. Ce sont des questions de rôle, d'âge, de composer des tableaux, parce que pour moi, tout le monde peut faire du théâtre. Mais à un moment, il faut choisir et il y a des natures qui correspondent plus à Feydeau que d'autres et c'est un peu ça qui nous a fait choisir."  Les 17 amateurs ont de 14 à 60 ans, viennent d’Angers, de Cholet ou de Nantes. Certains font du théâtre, d’autres sont débutants. "On a des gens qui avaient déjà fait de l'impro mais qui ont commencé le théâtre en février dernier", raconte Camille de la Guillonnière.

Le théâtre comme lieu de rencontre

Ces amateurs sont déjà venus répéter trois week-ends dans une salle du château, avec les cinq comédiens professionnels de la troupe qui joueront avec eux. "Ca se passe très bien, se félicite le metteur en scène. Ce sont des moments de rencontre. Le travail est très sérieux, tout le monde arrive très à l'heure. On est très bien encadrés par l'équipe artistique du Théâtre régional des Pays de la Loire, ce qui fait qu'on a une belle scénographie et de beaux costumes, du coup on a d'autant plus envie de se battre pour que le spectacle soit le mieux possible. Donc ce sont vraiment des moments intenses de travail et en même temps, de vrais moments de plaisir. Feydeau est tellement fou qu'on rit beaucoup." Pour Camille de la Guillonnière, cette troupe éphémère est "un lieu de rencontre entre des gens très différents, qui ne se seraient sans doute jamais parlé sans cette pièce". 

La Dame de chez Maxim sera jouée du 15 juillet au 9 août au château du Plessis-Macé, du lundi au vendredi à 21 h. Les organisateurs espèrent accueillir 100 spectateurs par soir. Ensuite, la troupe fera l’ouverture du festival de Noirmoutier le 11 août, avant de remonter sur scène à Cholet, pour sept dates du 21 au 31 décmebre 2019.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don