Partager

"C'est un vrai problème", une prolifération de lapins incontrôlable à Cagnes-sur-Mer

Un article rédigé par Manon Reinhardt - RCF Nice Côte d'Azur, le 18 mai 2022  -  Modifié le 18 mai 2022
L'info de la Côte d'Azur "C'est un vrai problème", une prolifération de lapins devient incontrôlable à Cagnes
Partager

Depuis plusieurs mois, les habitants d'une résidence située sur l'avenue de Nice se plaignent de nuisances. La cause ? Une prolifération de lapins due à l'achat d'un mâle et d'une femelle par un voisin pour les manger. Les associations se sont emparées du problème.

Les habitants comptent aujourd'hui une centaine de lapins. Photo RCF Les habitants comptent aujourd'hui une centaine de lapins. Photo RCF

Incroyable mais vrai, des lapins ont pris d'assaut une résidence à Cagnes-sur-Mer. Les riverains s'inquiètent de voir courir ces mammifères par dizaines. Il y a un an, un voisin achetait un mâle et une femelle pour les élever et les manger. Mais depuis, la situation lui a échappé au point qu'elle soit devenue totalement incontrôlable. En effet, les habitants comptent aujourd'hui une centaine de lapins.

 

 

Trous dans la terre, jardins et plantes attaqués, les riverains pâtissent de cette prolifération. "Ceux qui habitent au rez-de-chaussée ne sont pas contents car les lapins pénètrent dans leur propriété", explique Michelle, résidente. Pour tenter d'y mettre fin, Paola déplore que certains utilisent des produits pour les faire mourir : "Il y a un mois, le chien d'une voisine a mangé un bout de viande où il y avait de la mort-aux-rats dessus. Les gens pensaient qu'un lapin allait l'ingurgiter. Mais nous, nous avons des animaux !"

 

 

Impossibles castrations ?

 

 

"On ne peut pas les tuer, on ne peut pas les attraper, on ne peut pas les castrer, alors qu'est-ce qu'on fait ?", se demande Christophe. Paola souhaite une prise en charge rapide par les collectivités et les associations pour qu'ils soient stérilisés. Mais les opérations seraient bien trop coûteuses. Autre solution possible : l'adoption

 

 

De son côté, le voisin qui est à l'initiative du problème se défend : "C'est mon cousin qui les a achetés. Vers 8 mois, on les tue et on les mange. Mais on ne savait pas qu'ils se reproduisaient aussi vite". Trop nombreux, les associations craignent de devoir euthanasier les lapins.

 

 

Si vous souhaitez adopter, contactez l'association Rien que pour eux au 06.14.63.21.16 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don