Accueil
Blois : une projet scientifique autour de la musique au château
Partager

Blois : une projet scientifique autour de la musique au château

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 12 janvier 2017
Le château royal de Blois a accueilli mercredi et jeudi un projet scientifique régional autour de la musique de la Renaissance. A terme, le public pourra s'immerger dans cette ambiance.
2017 - Julie Rolland 2017 - Julie Rolland
Et si vous pouviez entendre dans quelques pièces du château royal de Blois, la musique telle qu'elle était jouée au temps d'Henri III? Cela pourra bientôt être possible grâce au projet Musi2R, Musiques dans les résidences royales.
Celui-ci est porté notamment par le centre d'études supérieures de la Renaissance de Tours (CESR) qui veut valoriser ce qui rythmait les lieux où séjournaient les rois du XVIème au XVIIème siècle, notamment dans le Val de Loire : la musique.

Une empreinte acoustique 

L'ambition du CESR est d'enregistrer des performances musicales à Blois, Chambord, St-Germain-en-Laye et Fontainebleau dans les pièces où la musique se jouait... et tout cela pour qu'ensuite le public puisse en profiter. Mais pour que cela soit possible, une technique de spatialisation du son a été utilisée.
Au château royal, les membres du projet ont par exemple effectué une empreinte acoustique de la chambre du Roi.
 
Vasco Zara, maître de conférence à l'Université de Bourgogne et chercheur-associé au centre d'études supérieures de la Renaissance de Tours :

Un cérémonial autour de la musique

Pour ce projet, les musicologues se sont inspirés des conditions d'éxécution anciennes. Les musiciens devaient parfois se produire dans des éditifices monumentaux ou dans des pavillons de plaisance. Les porteurs du projet Musi2R veulent aussi montrer le "cérémonial" construit notamment par Henri III et le sens qu'il avait.
 
Thomas Leconte, musicologue au centre de musique baroque de Versailles et au centre d'études supérieures de la Renaissance de Tours :

Quelle utililisation pour Blois?

Le château royal de Blois a été sollicité pour être partenaire de cette aventure scientifique et de médiation. Il a donc permis aux équipes du projet, tout comme à l'ensemble Doulce Mémoire, de prendre pendant deux jours leurs quartier dans la chambre du Roi.
 
Yvon Boukef, assistant de conservation au château royal de Blois, en charge du suivi des projets numériques :
Après Blois, le projet Musi2R va se poursuivre à Chambord, Saint-Germain-en-Laye et Fontainebleau.
 
 
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don